Utila

4-A voir et à faire

 

A voir:

 

BANDO BEACH

La plage privée d’Utila où bon nombre d’expatriés se retrouvent pour se baigner, bronzer, prendre un verre au coucher du soleil…

Les fonds sont sablonneux et propres et même si elle n’est pas très propice au snorkelling, elle est idéale pour nager dans une eau chaude avec peu de profondeur. Il y a des chaises, des transats, des toilettes, une douche, une salle pour se changer, un bar.

Le droit d’entrée est de 40HNL/personne, 20 pour les enfants. Elle est ouverte de 7h00 à 18h00.
Située au bout de la rue principale, après le pont, sur la droite.

 

 

 

PUMPKIN HILL BEACH

Représentée en pointillé sur la carte, la ballade que nous voulions faire partait de la route de l’aéroport jusqu’à PUMPKIN HILL BEACH, suivait ensuite le littoral en passant par EAST END POINT, SWANISH BAY, l’AQUARIUM, les cavernes d’eau douce, BIG BIGHT, ROCKY POINT en finissant par l’ancien aéroport…
La ballade est très sympa, à condition d’abord de ne pas se tromper de chemin depuis la route de l’aéroport: bien prendre celui avec une pancarte indiquant PUMPKIN HILL et pas celui d’avant comme nous avons fait…

Très vite, nous nous sommes embourbés et sans l’intervention d’un fermier, nous y serions encore !!!
C’est plus un sentier qu’un chemin et entre les pierres et les racines qui dépassent, il est extrêmement cahoteux. Le paysage est magnifique: forêt, champs, 2 maisons par-ci par-là…
C’est tout de même avec soulagement que nous sommes arrivés à la plage et d’un pour faire des vacances à notre colonne vertébrale et de 2, pour nous débarrasser de toute cette boue gardée de notre enlisement…
On ne peut pas vraiment dire que ce soit une plage paradisiaque, même si les couleurs de la mer sont très belles, il y a beaucoup de cailloux, de reef et de détritus. Il est même difficile de s’y baigner…

 

 

Nous avons ensuite cherché désespéramment la suite du chemin vers SWANISH BAY sans succès. Nous avons pourtant essayé tout ce qui ressemblait à un chemin (et il y en a beaucoup!) et à chaque fois, nous arrivions dans un cul-de-sac.

Visiblement, la nature y a repris ses droits !!!

 

 

Bien décidés à continuer notre ballade, nous sommes retournés sur la route de l’aéroport pour récupérer le chemin après LUMES et aller aux cavernes. Une nouvelle énorme flaque de boue que nous ne pouvions pas traverser avec notre voiture de golf nous a fait rebrousser chemin.
Toujours motivés, nous avons continué dans l’autre sens via l’ancien aéroport. On passe devant d’énormes maisons, un quartier surnommé Hollywood par les locaux. En fait, elles ne sont pas habitées, uniquement destinées à la spéculation.
Elles sont quasiment toutes à vendre ou à louer…
Finalement, nous n’aurons pas vu les cavernes mais voici le trajet pour y aller: aller jusqu’à l’aéroport, tourner à droite sur le sentier pavé, prendre à gauche dès que possible jusqu’à trouver le petit chemin qui mène à la centrale électrique. Les cavernes sont à une courte distance.    

 

 

ROCK HARBOUR

On nous également parlé de cette ballade en kayak que l’on peut faire sur THE CANAL et rejoindre ROCK HARBOUR, la grande plage au nord de l’île. Il faut louer les kayaks à BLUE BAYOU, après la plage publique de CHEPAS.

 

CHEPAS BEACH

La plage publique au bout de la rue principale, à gauche en partant du débarcadère. Elle est très fréquentée le weekend par les locaux, beaucoup moins en semaine.

 

 

IGUANA STATION

Centre de protection créé pour protéger une espèce d’iguane endémique de l’île: le swamper iguana (iguane à queue épineuse de l’île d’Utila ou Iguane noir d’Utila) qui est en voie de disparition. 
Il accueille des volontaires pour les aider, les détails
Voici le lien du récit de laure et Shank qui ont fait 4 semaines de volontariat dans le centre.
Pour en savoir plus sur ces iguanes, vous pouvez les découvrir sur cette vidéo.

Le centre n’est pas très facile à trouver. Attendre la pancarte accrochée à un poteau avant de tourner dans une des nombreuses petites ruelles sur la gauche.
Pas grand chose à voir, personne pour nous accueillir ou nous expliquer. Nous avons fait le tour de quelques cages dans un piteux état et nous sommes repartis sans avoir croisé quelqu’un…

 

 

JOURNEE AU RESTAURANT BAR NEPTUNE’S

 

Bizarrement, on ne nous en a parlé qu’à la fin de notre séjour et c’est pendant l’excursion aux Water Cays (ci-dessous) qu’un touriste américain nous a mis dans la confidence…

Le NEPTUNE’S est le restaurant du CORAL BEACH VILLAGE RESORT situé dans la partie ouest de l’île. C’est certainement l’hébergement le plus haut de gamme d’Utila et on peut soit y séjourner soit y passer uniquement la journée…

Il n’y a pas de route jusqu’au resort, il faut donc prendre un bateau navette qui part de Blue Bayou à l’extrémité de la route vers l’ouest, d’un embarcadère pas si facile à trouver. Le départ du bateau se fait à l’heure ronde, le retour à la demie et le trajet est gratuit contrairement à ce qui peut être inscrit sur le panneau. Evidemment, on attend des passagers qu’ils consomment sur place au restaurant. Tout emport de nourriture et boissons extérieures sont d’ailleurs interdits!

Il est possible d’aller jusqu’à l’embarcadère en vélo et de les laisser en les accrochant bien ou en tuk-tuk, en le réservant pour le retour parce qu’il n’y a pas beaucoup de passage…

On peut aussi disposer des transats et des hamacs de la plage privée et admirer de jolis poissons en snorkelling juste devant…

 

EXCURSION AUX WATER CAYS

On nous avait recommandé d’y aller avec l’agence du supermarché BUSH. Plusieurs choix: seuls sur un bateau avec les horaires de notre choix pour 60$ par bateau à condition d’être 4 ou se joindre à un groupe avec des horaires définis pour 15$/personne. Paiement possible par carte de crédit. On peut y louer tout l’équipement de snorkelling.
On a choisi la 2ème option. Départ à 12h30, retour à 17h00. Nous étions 12.

Pour le repas, ou on achète ses provisions dans le supermarché adjacent et on prend la glacière proposée gracieusement par le prestataire pour tout conserver au frais, ou on fait une escapade sur l’île voisine, PIGEON CAY, une île village où il y a un petit restaurant: le KEY VIEW RESTAURANT.
Désireux de visiter cette île, nous n’avons acheté que des boissons pour l’après-midi.

Après 30mns de bateau, on nous dépose sur une île totalement déserte (Water Cay). La couleur de l’eau est belle, il y a un grand banc de sable. Dommage qu’il y ait des cailloux tout autour sauf à un endroit, pas vraiment facile d’accéder aux coins de snorkelling… 2 personnes se sont entaillés les genoux !!! Il faut également faire attention aux colonies d’oursins qui se déplacent… Evitez aussi d’y aller un jour où il y a du vent parce que ça souffle fort sur l’île.
Donc pas grand-chose à faire à part se baigner ou se relaxer dans un des hamacs mis à disposition…

 

 

Nous n’étions que 4 à vouloir aller sur PIGEON CAY. Habitée essentiellement par des pêcheurs, nous verrons des barracudas sécher partout, le village est constitué d’une ruelle que longe des maisons colorées. Le fish burger que nous avons pris au restaurant était vraiment basique mais le restaurant pittoresque!
Le retour en bateau a été mouvementé et nous avons tous été trempés…
Conseils: faire l’excursion un jour sans vent, emporter des chaussons pour faire du snorkelling et un bon bouquin !!!

 

 

ALLER AU CINEMA

Le REEF CINEMA est un cinéma comme on n’en fait plus: on peut y apporter son repas, ses boissons et mettre les pieds sur le siège de devant !!! Diffusion de films plutôt récents.

Nous y sommes allés pour voir « Assassin’s Creed » en anglais sous titré en coréen ! La séance commence à 19h25 avec un Tex Avery puis le film. 40HNL (2$) la place à acheter à la librairie-vidéothèque en dessous. Le programme est affiché dans la rue ou sur leur site facebook.  Une expérience…

 

 

FAIRE DU KITESURF

Le kitesurf est possible mais peu pratique car peu de plage de sable. La seule qui s’y prête serait CHEPAS mais il vaut mieux être autonome et savoir partir depuis le plan d’eau car il y a de nombreux arbres et des fils électriques sur la plage.

Aucune assistance possible sauf celle que vous aurez amenée. Nous n’y avons vu que 2 personnes qui en faisaient et il étaient venus avec quelqu’un pour les aider à partir. Une fois partis, vous vous régalerez car le plan d’eau (la baie) est immense. Réservé uniquement aux kitesurfers confirmés car si la plage fait 200m de long, après c’est du  corail tranchant. Même conditions de vent et de voiles qu’à Roatan.

 

VOIR DU STREET ART

Quelques belles fresques découvertes au hasard de nos balades:

 

– dans la rue principale à droite: 

 

– dans la rue principale à gauche: 

 

– dans la rue principale à gauche, dans la ruelle qui mène au TRANQUILA BAR: 

 

– dans Marmey Lane en direction de l’IGUANA STATION:

 

– en face du JADE SEAHORSE: 

 

– derrière le supermarché BUSH, non visible de la rue, seulement de la mer: 

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.