Queensland

Cape Hillsborough

 

La prochaine étape de notre voyage sera Cape Hillsborough. Il n’y a que 155 kms alors on a largement le temps d’un arrêt de quelques heures aux chutes de Cedar Creek…

 

 

 

 

Cedar Creek Falls

 

Quasiment à mi-chemin entre Airlie Beach (30 kms) et Proserpine (20kms) sur la Saltwater Creek Road, ces chutes sont réputées pour être encore peu touristiques alors que paradisiaques avec leur faune (oiseaux, papillons, poissons, lézards… et même des tortues) très abondante. La piscine d’eau cristalline que forme la cascade serait une réelle invitation à la baignade !!!

La route bitumée traverse les champs de canne à sucre jusqu’au dernier kilomètre où elle est gravillonnée mais très accessible en 2WD. 
Il est dit que la cascade est praticable toute l’année mais le printemps (austral!) 2018 n’est que le début d’une période de sécheresse exceptionnelle et comme toutes les chutes qu’on a visitées précédemment, elle est complètement à sec!!!
Aucun filet d’eau, la « piscine » est remplie d’eau couleur marronnasse qui n’incite vraiment pas à la baignade, le sol est jonché de minuscules grenouilles qu’on a du mal à ne pas écraser… c’est vraiment très loin de la vision du paradis à laquelle on s’attendait !!!
Et parce qu’une photo en dit plus long qu’un discours: à gauche, la chute telle qu’on aurait dû la voir et à droite, l’état dans lequel on l’a trouvée…

 

 

Tout comme une famille d’australiens bien motivés qui venaient d’arriver, on repart déçus et on reprend la route avec le pique-nique qu’on avait prévu de déguster sur place…
Puisqu’on doit changer nos plans, on va s’arrêter déjeuner à THE OLD STATION TEAHOUSE où on avait l’intention de manger le lendemain en repartant… puisque ce restaurant est sur la route qui mène à Cape Hillsborough (4 kms avant)!

L’histoire de cet établissement est étonnante puisqu’il s’agit en fait de la gare de la ville de Marian, assez proche, qui date de 1904 et qui a été rachetée et déplacée lors de sa fermeture en 1994!
Les australiens se sont fait une spécialité de déplacer les bâtiments anciens afin de préserver leur patrimoine historique, il est donc tout à fait possible d’acheter une belle maison et de la faire transporter dans une autre région d’Australie… le coût du déplacement est alors calculé au kilomètre !!!
Cette gare a donc été transformée en salon de thé en restant dans son jus et le résultat est vraiment charmant !!!
Ils ont fait des pizzas au feu de bois leur spécialité mais il faisait si chaud qu’on a préféré manger léger avec leur excellent plat du jour: une quiche aux légumes avec de la salade !!!
Ne manquez pas de vous y arrêter mais attention ce n’est ouvert que de 9h00 à 15h30 du lundi au dimanche et fermé le mercredi…

 

 

 

 

Cape Hillsborough National Park

 

 

La Casuarina Beach dans le parc Cape Hillsborough est réputée pour ses kangourous qui viennent s’y promener au lever du soleil. L’idéal est donc de dormir sur place pour pouvoir les admirer tout à loisir très très tôt le matin…
C’est toute la péninsule qui compose ce parc aussi les possibilités d’hébergements sont très réduites. Il n’y a que le resort avec des cabins et des emplacements (CAPE HILLSBOROUGH RESORT) et un camping (Smalley’s Beach camping) tous 2 gouvernementaux. 

 

 

 

Le resort se situe juste devant la plage des kangourous en face de Wedge Island, le camping lui se trouve sur une autre plage de l’autre coté sur Smalley Beach.

L’option la moins chère est évidemment le camping où on peut louer un emplacement pour 6,55 AU$/personne/nuit comme dans tous les campings gouvernementaux. Il est essentiel de réserver en ligne en s’y prenant bien à l’avance car il n’y a que 11 emplacements dont voici le plan: Smalley’s-Beach-camping-area-map.pdf

N’ayant pas de matériel de camping et désirant être le plus près possible de la plage pour ne pas avoir à conduire de nuit, on a pris un bungalow au resort: la Terrace Hut n°20 que nous avons négocié à 95 AU$ (58€) pour 1 nuit.

Il n’y a que 16 bungalows dont 4 à 95 AU$, les autres plus près de la plage sont proposés entre 135 AU$ (82) et 245 AU$ (150€) d’où la nécessité de réserver à l’avance surtout en pleine saison ou en weekend…
Par contre, il a beaucoup d’emplacements pour mobile homes ou tentes avec (34 AU$/2 personnes) ou sans électricité (28 AU$/2 personnes).
La piscine est très agréable d’autant plus qu’on ne peut toujours pas se baigner dans l’océan à cause des méduses…
On en profite également pour faire une grosse lessive dans le coin laundry qui est vraiment bien équipé. Un couple de kangourous très familiers y a élu domicile …

 

 

Une sorte de coffee shop ouvert de 10h00 à 14h00 tous les jours et de 17h00 à 18h15 les vendredis et samedis propose de la restauration rapide genre pizzas, fish and chips et pies… Heureusement, les kitchenettes des bungalows permettent de cuisiner un vrai repas, pensez donc à apporter des courses  !!!

On passe le reste de la journée à se promener sur la plage et on profite de la marée basse pour aller sur Wedge island juste en face qu’on peut atteindre par un banc de sable…

 

 

 

Il faut se lever tôt, très tôt pour être sur la plage avant le lever de soleil, c’est pourquoi il est préférable de passer la (courte!) nuit au resort. On nous avait prévenus que les kangourous arrivaient dès 4h50, on a donc mis le réveil à 4h20, le temps de se prendre un café pour avoir les « yeux en face des trous »… J’avoue que ça pique un peu si on est déjà recalé du décalage horaire !!!

On peut aussi loger plus loin et venir en voiture en sachant qu’il y a de grandes chances pour croiser des kangourous sur la route ou dormir au Smalley Beach Camping et marcher une grosse demi-heure pour  atteindre la plage…

 

Le lever de soleil est réputé très beau mais il était très moyen le jour où on y était. Un jour, je vous parlerai de la malédiction qui pèse sur moi concernant les levers et couchers de soleil !!!… 

Les kangourous arrivent sur la plage juste avant que le soleil ne commence à apparaître pour manger les graines de mangroves que la marée a rapportées, enfin ça c’est que qu’on raconte dans les guides, en vrai ils viennent manger les graines que leur dispose un ranger au milieu d’un périmètre de sécurité délimité par des cones de chantier !!!
C’est ce même ranger (une jeune femme prénommée Sam) qui vous accompagnera si vous prenez le tour guidé.  Pour information, elle poste tous les jours une magnifique photo des kangourous sur sa page Instagram
Ce tour coûte 22 AU$/adulte (13,50€), 14 AU$/enfant (8,50€) de 4 à 14 ans. Chaque participant est équipé d’une radio qui relaie des informations sur les animaux et la région. Réservation en ligne obligatoire.

 

 

 

J’avoue que j’ai été un peu déçue de me retrouver avec autant de monde sur la plage alors que le resort était quasiment vide !!! On était pourtant un jour de semaine en basse saison, je n’ose même pas imaginer ce que ça doit être le weekend en pleine saison… la Chine sûrement!!!
Tout est très organisé en fait. On se regroupe tous sur la plage. Il faut faire très vite pour prendre les kangourous en photos car la ranger délimite très rapidement un périmètre infranchissable avec sees cones en plastique.
Elle dispose ensuite des tas de graines à l’intérieur. Les kangourous mangent et repartent aussi vite qu’ils sont arrivés…
Malheur si on ne respecte la distance réglementaire, on se fait hurler dessus…
Bref, tout ça fait un peu Disneyland et on reste sur notre faim… Heureusement que des tortues étaient venues pondre la même nuit, qu’on avait donc un autre sujet d’observation et que plus tard dans notre voyage, on aura l’occasion de rencontrer des kangourous sur la plage (Pebly Beach) dans de bien meilleures circonstances…

 

 

 

En conclusion: on a vraiment adoré notre déjeuner dans l’ancienne gare reconvertie, par contre, on n’a pas été très emballés par les kangourous de Cape Hillsborough !!!

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.