Namibie

De Solitaire à Swakopmund

 

Environ 260 kms- 3h30 (C14, M36, B2)

 

Solitaire, Namibie à Swakopmund, Erongo, Namibie – Google Maps

 

Environ 1h après Solitaire, on croise le tropique du capricorne matérialisé par une pancarte… Evidemment, comme tout le monde, on s’arrête pour la photo… en se disant qu’enfin on ne le confondra plus avec le tropique du cancer !!!

 

 

La route est fantastique, on passe au milieu de formations géologiques étonnantes. Elle est considérée comme l’une des plus belles routes du monde mais aussi une des plus dangereuses. On longe le canyon Kuiseb en traversant le parc du Namib-Naukluf.

 

 

 

Ce canyon a été creusé par la rivière Kuiseb dont le cours est tellement ensablé qu’elle ne peut rejoindre l’océan ( au niveau de Walvis Bay) qu’en période de crue !!! Pour la petite histoire, il est réputé pour avoir abrité 2 géologues allemands qui avaient fui le régime nazi qui s’y sont cachés pendant  deux ans et demi plutôt que de risquer d’être internés en  Afrique du Sud. 

 

 

 

 

 

Un des grands moments est le passage du Kuiseb Pass avec une vraie route de montagne et des passage de ponts… Il est même dit que cette route peut être impraticable pendant la saison des pluies…

 

 

 

Quand on arrive au niveau des dernières dunes à environ 30 kms de Swakop, la température extérieure descend régulièrement  (5°C tous les 5 kms !!!) et on passe d’un bon 30°C très sec à un petit 15°C très humide !!! Autant dire que ça surprend, il vaut mieux avoir une petite laine sous la main.
On prend une double voie bordée de palmiers qui longe la mer. C’est ici que l’on voit le plus l’influence de la colonisation allemande, certains quartiers peuvent même faire penser à la Bavière.

 

 

 

C’est vrai que le climat n’invite pas au camping et on remercie secrètement les forums pour leurs conseils… On se dirige directement vers notre hôtel, le BRIGADOON B&B . L’accueil y est très chaleureux , autant que le climat est humide (!) et c’est avec un grand plaisir que l’on s’installe dans une grande chambre au chaud avec une terrasse donnant sur un petit jardin.
Pas de problème de parking pour notre camion que nous pouvons garer juste devant.

 

Une autre option d’accueil nous avait aussi été recommandée sur Swakopmund: The SECRET GARDEN GUESTHOUSE avec un joli patio intérieur… On peut aussi louer un appartement ou une maison en self-catering chez:  SAFARI NOW , SWAKOPMUND MUNICIPAL CAMP ,  DUNENBLICK SELF CATERING APARTMENTS ,  SANDCASTLE APARTMENTS , SOPHIA DALE BASE CAMP .

 

 

Nous allons manger au FISH DELI . C’est un restaurant sans prétention mais les plats de poissons et les sushis sont très bons.
Est-ce la fatigue de la route ou le confort de la literie ?… On dort comme des bébés…

 

Partagez...