Bassin d'Arcachon

Escapade au Cap Ferret

 

Il se dit que le seul concurrent du Cap Ferret, c’est le paradis… alors on est allé vérifier durant une escapade de 2 jours et… on a juste ADORE !!!

 

Un peu d’histoire-géo…

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le bassin d’Arcachon, ceux qui n’ont pas vu « Les Petits Mouchoirs » et sa suite « Nous finirons ensemble« , ceux qui n’ont jamais entendu Pascal Obispo chanter ses chères cabanes tchanquées ou « son île aux oiseaux », ceux qui n’ont pas vu les photos hyper médiatisées des mariages d’Ingrid Chauvin, Laura Smet, Pascal Obispo (encore lui mais c’est vraiment la star du coin!)… Le Cap Ferret, c’est l’extrémité sud de la presqu’île de Lège-Cap-Ferret, une langue de terre qui sépare l’océan et le bassin d’Arcachon, à seulement une heure de Bordeaux, en Gironde.
On peut donc profiter, d’un côté, des paysages et des bancs de sable du bassin d’Arcachon et, de l’autre, des vagues et de l’immensité de la Côte Atlantique !!!

 

 

La presqu’île du cap Ferret est restée longtemps un lieu accessible uniquement par voie maritime par quelques ostréiculteurs, des pécheurs en mer et des chasseurs passionnés. L’ostréiculture s’y est généralisée à partir de 1860 et imposée dans le paysage économique local avec un peu plus tard, le tourisme. Il s’est alors créé 9 villages ostréicoles de Claouey au Cap Ferret: les villages du Four, des Jacquets, de Petit Piquey, de Grand Piquey, de Piraillan, du Canon, de l’Herbe, de la Douane et du Phare qui réunissent près de 500 cabanes dont 155 cabanes liées a une activité ostréicole, 121 cabanes d’habitation de plaisance et 193 chais a trier.
Si la plupart sont inscrits à l’inventaire des sites classes.Les villages du Canon et de l’Herbe présentent un ensemble de cabanes particulièrement remarquable. Toutes ces cabanes ont des normes très strictes et devaient:

– être de même dimension (6m X 4m)
– ne pas comporter d’étage
– être alignées à 2m les unes des autres
– être bâties sur pilotis pour éviter d’être submergées
– être construites en bois
– être recouvertes de tuiles canal

Le Ferret, comme on le surnomme, est une station balnéaire réputée de la Côte d’Argent, fréquentée par de nombreux people qui recherchent plus le calme et la beauté du bassin d’Arcachon que le bling-bling des endroits à la mode… Pourtant, avec ses maisons de plusieurs millions d’euros, le Cap-Ferret est tout de même surnommé le « Saint-Tropez de l’Atlantique ».
Il y règne une ambiance de village authentique-chic où on se sent vraiment bien dans cet espace préservé et sauvage…

 

 

Y aller

 

 

 

 

En voiture: A 70 kms de Bordeaux via les départementales ou 80 kms via l’autoroute et la départementale, il faut compter environ 1h30 pour rejoindre le Cap Ferret. Attention: la départementale 106 est particulièrement encombrée en saison estivale et le weekend !!!

En bateau: toute l’année, une navette maritime effectue la traversée du bassin entre la jetée Thiers à Arcachon et la jetée Belisaire au Cap Ferret. Départ, en gros, toutes les heures en pleine saison touristique (juillet/août), toutes les 2 heures le reste de l’année. Durée de traversée: environ 1h.
5 autres liaisons sont disponibles mais uniquement durant la saison touristique: Arcachon-Le Canon, Le Moulleau-Cap Ferret, Cap Ferret–Dune du Pilat–Banc d’Arguin, Cap Ferret– Banc d’Arguin et Arcachon-Andernos.
On peut embarquer avec un vélo même électrique à condition de retirer les équipements tels que: batterie, sacoche, rack à surfboard, siège enfant, etc… et de décharger entièrement les remorques.
Vous pourrez trouver tous les horaires et différents tarifs sur le site officiel de l’ UBA (Union des Bateleurs Arcachonnais).

Si vous êtes venus en voiture à Arcachon, il vous faudra garer votre voiture le temps de votre escapade. Hors saison, on peut trouver une place gratuite assez proche de la jetée Thiers relativement facilement mais en pleine saison, ça va être un vrai parcours du combattant !!! Le choix se fera entre le parking Relais (parking à l’entrée de la ville + navette gratuite) ou le parking municipal du marché, Rue Roger Expert. A 4 mns à pied de la jetée, il offre 340 emplacements sur 5 étages et constitue certainement le meilleur moyen de stationner en centre ville. Ouvert 24H/24 (caisses automatiques), les prix pratiqués sont tout à fait corrects.

 

Se déplacer sur place

 

S’il y a un endroit où le vélo est roi, c’est bien le Cap Ferret. Et il y a de quoi pédaler ici ! 50 kms de pistes n’attendent que nous… quelques montées mais rien de bien méchant !!!
A moins d’être particulièrement attaché à son vélo, pour une journée, ça ne vaut pas la peine de venir avec par la navette maritime parce que ça coûte plus cher de traversée que de location sur place !!!
A partir de 2 jours, ça devient rentable… et c’est indispensable si on veut traverser le bassin en bateau et rentrer sur Arcachon en pédalant…
On est venus en pick-up avec nos vélos dans la benne mais suite à une crevaison inattendue, on a eu l’occasion de visiter les 2 principaux loueurs au Cap Ferret:

LOCABEACH, Debarcadere Belisaire.
Impossible de le louper, il est situé juste à la sortie du débarcadère. On peut y louer des vélos simples ou électriques,
des tandems, des scooters électriques ou non et des voiturettes sans permis. Pour info: la location d’un vélo est de 10€ pour la demi-journée et l3€ pour la journée complète…

GYRO CAP, 7 Boulevard de la Plage.
Mêmes tarifs que le précédent pourtant je le recommande même s’il est un tout petit peu plus loin, d’abord pour la gentillesse, la disponibilité et la compétence de son personnel, parce que c’est le seul atelier qui pourra réparer votre vélo en cas de problème et pour finir,  parce qu’il est le seul à  louer des gyropodes (segways). La location de ces derniers se faisant uniquement dans le cadre d’une balade accompagnée d’un instructeur

Tous 2 louent également tous les accessoires utiles: panier, remorque, sacoches… N’oubliez pas de vous munir d’une pièce d’identité et d’une carte de crédit pour la caution…

 

Où dormir

 

La fréquentation intense de la presqu’île l’été rend les hébergements rares et chers en pleine saison. Il est plus facile de s’y loger hors saison sauf qu’évidemment, de nombreux établissements sont saisonniers et ferment en basse saison.
Le mieux, c’est donc d’y aller avant (mai-juin) ou après (septembre-octobre) la saison !!!
C’est début octobre qu’on est allés y passer un long weekend et pourtant, un grand nombre d’hébergements étaient complets. Il faut avouer qu’on s’y est pris au dernier moment parce qu’on attendait d’être sûrs de la météo avant de réserver…

 

Les Hôtels

 

HOTEL DU CAP, 58 avenue de l’océan, Cap Ferret, 33970 Lège Cap Ferret.
Un hôtel plein de charme dans une maison typique du Cap Ferret à 200 mètres seulement de l’océan et 800 mètres du centre du village et de la jetée Belisaire.
Chambre double de 75 à 110€.

 

LA MAISON DU BASSIN, 5 rue des Pionniers, 33950 LÈGE CAP-FERRET.
Une ancienne maison de forestier joliment restaurée en un hôtel de charme proche du phare. La Maison du Bassin, c’est un univers de 11 chambres qui invitent au voyage et à la rêverie !
Chambre double de 155 à 290€.

 

HÔTEL DES PINS, 23 rue des Fauvettes, 33970 CAP FERRET.
Un établissement qui ressemble plus à une belle maison de famille coloniale/art déco qu’à un hôtel. Il invite à un authentique et charmant voyage au temps des premiers voyageurs de la presqu’île. Entre la jetée du Belisaire et le phare, près de la place du marché.
Chambre double de 80 à 135,00€, le Chalet 2 personnes avec terrasse de 90 à 100€ et la Roulotte gitane 2 personnes de 80 à 90€ !!!

 

 

HOTEL DE LA PLAGE, L’Herbe Le Canon, 33950 Lège-Cap-Ferret
Une ancienne cantine de garde-forestiers, leur servant aussi de dortoirs datant de 1860 transformée en hôtel. La façade colorée et les nappes à carreaux lui donnent un air décontracté et chaleureux. Le restaurant est réputé et recommandé par les locaux. A l’entrée du village de l’Herbe, bordé par la plage et les cabanes ostréicoles du village.
Chambre double à 80€

 

 

Je vous ai cité les hôtels que j’ai trouvé les plus intéressants en authenticité, esthétisme, rapport qualité/prix mais il y en a d’autres qui sont répertoriés sur ce site officiel du bassin sur lequel on peut également réserver…

 

Les chambres d’hôtes

 

LES GENÊTS, 20 avenue des genêts, 33970 Cap-Ferret.
J’aurais adoré dormir dans la cabane de pêcheur à 80€ (basse saison) ou 100€ (pleine saison) ou celle sur pilotis, perchée dans la nature à 90€ (basse saison) ou 110€ (pleine saison), les 2 avec une terrasse privative!
Chambre double de 95 à 120€. En plein milieu de la presqu’île entre la jetée et l’océan.

 

LA CABANE DE BEBERT, 105 avenue de Bordeaux, 33970 Lège-Cap-Ferret.
A la hauteur de son excellente réputation… Alors qu’il était complet, Bébert (?) a pris le temps de nous expliquer les sorties en bateau qu’il propose, ex: venir nous chercher à Arcachon et naviguer la journée entre le banc d’Arguin, l’île aux oiseaux et les cabanes tchanquées tout en pêchant pour 150€ quelque soit le nombre de personnes… Située dans le quartier du phare.
4 chambres doubles de 70 à 95€ avec petit déjeuner. Consulter ce site pour voir les détails et disponibilités des chambres. 

 

L’OCEANE, 62 bis, avenue de l’Océan, 33970 CAP FERRET.
Chambre double de 75 à 120€ et un appartement de 120 à 200€.
C’est ici qu’on a dormi et on en a été très satisfait… On a beaucoup aimé la disposition des chambres tout autour d’une cour intérieure fermée où on prend le petit déjeuner le matin au soleil. La maîtresse de maison est très sympathique et prodigue en bons conseils et adresses locales… Pas de prêt de vélo mais on peut garer le sien en sécurité à l’intérieur.
La situation entre la jetée et la plage de l’Horizon est idéale.

 

 

Il y a évidemment de nombreuses autres chambres d’hôtes, plus chères, plus excentrées et vous pourrez en trouver une bonne sélection dans cet article édité par le blog de l’office de tourisme du Cap Ferret ou directement sur le site officiel de l’office de tourisme du Cap Ferret.

 

Les hébergements luxueux

 

LA VILLA FLOTTANTE est un bateau ancré en mer à côté du Cap-Ferret. 17 mètres de long, 6 de large, 120 m2 et deux terrasses sur chaque niveau. Un grand salon (+ de 30 m2), une kitchenette, 2 cabines latérales et la sublime cabine avant avec son lit à baldaquin avec vue sur mer… Le cadre parfait pour admirer les superbes levers et couchers de soleil qu’offre le bassin. 8 personnes peuvent y loger pour environ 700€ par jour.

 

LA CABANE BARTHEROTTE, l’extraordinaire maison où a été tournée la suite des « Petits Mouchoirs », celle que Éric (Gilles Lellouche) loue pour ses amis quand la maison de Max (François Cluzet) est mise en vente. Toute en bois, située à la pointe du Cap Ferret, face au bassin et à la dune du Pilat, cette maison paradisiaque est l’oeuvre des frères Bartherotte qui ont construit une poignée de villas toutes aussi belles les unes que les autres et celle-ci!!! Impossible de trouver son tarif de location mais il est haut de gamme évidemment. Si vous avez un budget illimité et que vous voulez faire plaisir à vos amis comme Eric dans le film, il vous faudra donc demander un devis
  

Où manger

 

Les cabanes ostréicoles

 

Voici une petite sélection de ces sympathiques cabanes où on déguste plus ou moins près du bassin, dans une déco plus ou moins recherchée, des huîtres évidemment mais aussi des bulots, des crevettes et du pâté accompagnés de vin. C’est tout ce que ces cabanes sont autorisées à vendre et on adore !!! Il y a près de 500 cabanes ostréicoles traditionnelles, vous en trouverez donc plein d’autres mais j’ai beaucoup aimé celles-ci…

 

EMILE ET UNE HUITRE, 76 avenue de L’Herbe, 33950 LEGE-CAP-FERRET
Une cabane ostréicole à l’esprit brocante, avec chaises et tables dépareillées, de drôles de sculptures en métal… sur une terrasse donnant sur le bassin. Mon coup de coeur malheureusement exceptionnellement fermé lors de notre passage…

 

 

LE MONTE A BORD, 104 avenue de l’Herbe, Lège-Cap-Ferret
Au fond du village de l’Herbe, jolie déco, personnel très sympathique.

 

 

KYKOUYOU, Village de l’Herbe, 33950 LEGE CAP-FERRET
Magnifique cabane avec une terrasse en bord de bassin. Simple, bon, sympathique… C’est celui que nous avons choisi et on n’a pas regretté!

 

 

LA LAGUNE, 10 Quartier Des Pêcheurs, 33970 Lège-Cap-Ferret
La 1ère de ces 3 cabanes au bord de la plage, face à la Conche du Mimbeau et à la dune du Pilat, qui offrent une vue panoramique incroyable dans une déco faisant plus penser à un restaurant…

 

 

CHEZ BOULAN, Rue des Palmiers, Lège-Cap-Ferret
A 200m au sud, les huîtres Boulan ont reçu le prix d’excellence en 2006 !!!

 

 

LA CABANE D’HORTENSE, Rue des Tamaris, 33970 Lège-Cap-Ferret
A 100 m au sud de Chez Boulan, même situation en face de la Dune du Pilat. A ne pas confondre avec le restaurant Chez Hortense qui se situe sur la pointe, encore plus au sud.

 

 

 

Les restaurants

 

CHEZ HORTENSE, Avenue du Sémaphore, Cap Ferret
Le restaurant iconique du Ferret où il se dit qu’il n’est pas possible d’y manger sans réservation !!! Une véritable institution fréquentée par les people, encensée par les magazines, filmée par Guillaume Canet dans la suite des Petits Mouchoirs, sa situation en face de la dune du Pilat, bordée de yuccas est idyllique ! Cette vue est si fantastique que je conseille, d’ailleurs d’y aller le midi pour en profiter un maximum… 
Malheureusement, on n’a pas été aussi enthousiastes qu’on l’aurait imaginé… On sent bien dès l’accueil que l’on n’est pas une personnalité du coin, dommage parce que pourtant on paiera autant  !!! Pauvre de moi, simple quidam, qui avait demandé une table proche de la plage (une occasion spéciale à fêter…), on se retrouve en fond de salle sur une table ronde à peine plus grande qu’un guéridon !!!

A peine assis, on nous presse pour prendre notre commande alors qu’on n’a même pas encore ouvert la carte !!! En même temps, la carte est si succincte (elle tient sur une une seule page!)  qu’évidemment, le choix n’est pas très long… Du coup, on loupe la spécialité locale, les moules, que personne ne pensera à nous proposer. C’est en voyant les coquilles s’accumuler sur les tables voisines qu’on réalise qu’on a raté quelque chose… Dommage car on adore ça et qu’il parait que les leurs sont à tomber !!!
Ce sera un poisson chacun, servi avec une corbeille de frites et un petit bol de caviar d’aubergines, aucun autre choix de garniture !!! C’est peut-être un concept original mais on en est reparti très déçus… A vous de voir…

 

 

LE BOUCHON DU FERRET, 2 rue Palmiers, Cap Ferret 33950 Lège-Cap-Ferret.
En face de Chez Boulan.
Le restaurant que tous les locaux nous ont recommandé pour manger une bonne cuisine de produits frais dans une ambiance décontractée où il n’y a pas besoin d’être connu pour être considéré… la prochaine fois!

 

SAIL FISH, Rue des Bernaches, 33970 Lège-Cap-Ferret
Dans un cadre tout blanc chic et tendance, c’est un incontournable et le resto branché du Cap Ferret !!!

 

 

CHEZ NOUNOURS, 22 Rue des Goélands, 33970 Lège-Cap-Ferret
A quelques pas, plus une sandwicherie qu’un restaurant. Ambiance surf et Californie des années 50-60 façon Beach Boys, c’est un endroit très apprécié des locaux. Bon et copieux.

 

Le 44, avenue du Sémaphore, 33970 Lège-Cap-Ferret
A côté du restaurant « Chez Hortense », un bar festif, lounge et branché… On peut y manger des tapas et quelques plats.

 

Autres

 

CHEZ PASCAL, 46 Route du Cap Ferret, 33950 Lège-Cap-Ferret
Une boulangerie–pâtisserie à Grand Piquey qui produit la spécialité gourmande de Lège-Cap Ferret, la fameuse Dune Blanche, une délicieuse chouquette garnie de crème fouettée. Elles se vendent à 90 centimes l’unité (85 centimes par multiple de 6) et se déclinent aujourd’hui en cinq parfums : framboise-chocolat blanc, caramel-beurre salé, nougatine au sésame, Nutella et chocolat Noir.
Si vous développez une addiction après les avoir goûtées, voici une recette approchante qui vous permettra d’en réaliser chez vous…

 

 

 

A voir et à faire

 

 

Le Petit Train du Cap Ferret

Appelé aussi le « Tramway du Cap Ferret », sa ligne a été créée en 1879 et tracté par un cheval, à l’époque, il permettait de se déplacer dans la presqu’île qui était totalement dénuée de routes. Il s’est ensuite modernisé sous la forme d’un tramway diesel en 1952 qui transportait les voyageurs depuis le débarcadère de la jetée Belisaire jusqu’à l’emplacement actuel de la plage de l’Horizon. Son départ et l’achat des billets se fait à droite de la jetée en arrivant. Les 2kms de trajet se font à 18kms/heure en une dizaine de minutes.
C’est un moyen très sympa de relier l’océan et une bonne alternative à la marche ou au vélo surtout si vous êtes avec de jeunes enfants ou des personnes à mobilité réduite…
Pour connaitre son histoire et voir des photos d’époque

 

 

– Les Balades en Vélo

Peu de côtes, 50 kms de pistes cyclables, il serai donc dommage de ne pas en profiter !!!
Comme je le précise plus haut, on peut soit louer des vélos soit apporter les siens. On a décidé de prendre les nôtres parce que nos Beach Bikes sont si confortables qu’on a du mal à trouver l’équivalent en location même si les vélos proposés par Gyro Cap s’en approchaient beaucoup…
On est partis de la maison d’hôtes « l’Océane » vers la jetée du Belisaire puis on s’est dirigé vers le sud avec un 1er arrêt au phare. On a ensuite traversé le quartier ostréicole qui borde la Conche du Mimbeau, le quartier des « 44 hectares » pour arriver à la Pointe du Cap Ferret où se rencontrent les eaux de l’océan et celles du Bassin avant de revenir à notre point de départ…
On aurait aimé se promener sur une partie de l’Abécédaire des dunes, le sentier de randonnée pédestre qui part de la pointe  en longeant les plages océanes mais le circuit en vélo avec tous ces arrêts nous a pris plus de temps que prévu!!!

Circuit-De-Bélisaire-à-la-Pointe.pdf
Guide-des-Balades-sur-la-presqu’île-de-Lège-Cap-Ferret.pdf

 

 

Le Phare

Avec sa coupole rouge, on ne peut pas le louper ni le confondre avec le Sémaphore, proche mais plus petit, tout blanc et non autorisé à la visite puisque militaire!
Si vous êtes en vélo, il ne faut pas hésiter à passer la grille d’entrée pour se parquer au pied même du phare où vous trouverez des emplacements dédiés…
Il faut avouer qu’il a du style ce phare du haut de ces presque 53 mètres de haut. Je vous conseille d’aller le visiter par beau temps clair et alors, vous n’hésiterez pas une seconde à gravir les 258 marches en colimaçon jusqu’à son sommet d’où le panorama à 360° sur le bassin, la dune du Pilat, la forêt de pins et l’océan est vraiment spectaculaire!!!

Le phare original a été bâti en 1840 mais l’actuel ne date que de 1947, date à laquelle il a été reconstruit après avoir été dynamité en 1944 par les allemands avant leur déroute!
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la plupart des phares en France servaient de tours de guet à l’armée allemande pour constituer leur fameux « Mur de l’Atlantique »! Le Phare du Cap Ferret avec sa position stratégique n’y a pas échappé et il a été immédiatement occupé à l’arrivée des troupes allemandes. Au pied du phare, on peut encore visiter le blockhaus qui leur servait de caserne et qui a été remeublé comme à l’origine. Enterré jusqu’en 2010, on l’a désensablé pour devenir un support pédagogique. On peut le visiter aux heures d’ouverture du phare.

La visite du phare se termine par celle du musée à sa base et une balade à travers la navigation et l’évolution de la cartographie marine. C’est l’occasion de constater avec horreur de l’érosion de la presqu’île qui a perdu 41 mètres par an entre 1973 et 1981. Cette érosion qui est de plus en plus grave puisqu’entre 1982 et 1985, elle a perdu 340 mètres!

Ouvert tous les jours d’avril à septembre, du mercredi au dimanche d’octobre à mars avec une fermeture annuelle de mi-novembre à mi-décembre. Entrée: 6€/adulte, 4€/enfant. les animaux ne sont pas admis.

 

 

 

 

– Les 44 Hectares

C’est un terrain boisé d’une superficie de 44 hectares, situé vers la pointe du cap Ferret en bordure du bassin où on trouve les plus belles villas de la presqu’île. Pourtant, quand il a été mise en vente aux enchères publiques par l’état en 1908, il était destiné vers des activités de chasse, pêche et station balnéaire mais les cabanes ont vite été
transformées en magnifiques résidences secondaires pour la plupart. Il est d’ailleurs étonnant de voir autant de maisons fermées en dehors de la saison touristique !!!
Aucune route, que des sentiers plus ou moins ensablés et quelques petites côtes qu’on peut facilement négocier en vélo.
C’est dans ce quartier que se trouve « la maison de Max » (François Cluzet) vue dans « Les Petits Mouchoirs » et sa suite.
Cette charmante demeure en bois est devenue une véritable célébrité locale. Afin de préserver sa tranquillité, son adresse reste top secrète. Tout ce qu’il se dit, c’est qu’on peut l’apercevoir depuis la Conche du Mimbeau…
Il faut bien avouer qu’elle a tout pour plaire et qu’elle incarne parfaitement l’esprit Cap Ferret, avec son style Robinson Crusoé, version bohème-chic…
Pour en savoir plus sur la maison qui, contrairement à ce qui a été dit, n’est pas celle du couple Canet/Cotillard.

 

La Pointe du Cap

Tout au sud de la presqu’île, la Pointe du Cap Ferret marque l’entrée de l’Océan Atlantique dans le Bassin d’Arcachon.
Située au même niveau que la Dune du Pilat, la Pointe du Cap Ferret offre au visiteur un panorama à couper le souffle et une impression de bout du monde inoubliable.
Malheureusement cette pointe souffre dangereusement de l’assaut de plus en plus agressif des vagues. Pouvez-vous imaginer qu’en 1828, la Pointe du Ferret n’était qu’à 850 mètres de la dune du Pilat ! Les conséquences de cette   impitoyable érosion mènent à la fermeture de la plage, réputée trop dangereuse malgré l’enrochement pratiqué régulièrement.
La pointe est aussi la dernière étape de « L’abécédaire des Dunes », un sentier d’interprétation du paysage que l’on parcourt à pied sur 5 kms sur l’arrière dune de l’océan. Tout le long, 26 panneaux de A à Z permettent de découvrir la dune, les marées, les oiseaux, les nuages et la vie des marins… Compter un minimum de 2h.

Sentier-Abécédaire-des-Dunes-au-Cap-Ferret.pdf

 

 

Le Marché

Ouvert tous les jours de mi-juin à mi-septembre puis les mercredi, samedi et dimanche le reste de l’année, toujours de 8h à 13h. Marché couvert pour l’alimentation et extérieur pour les vêtements et autres, place du marché au Cap Ferret.

 

 

– Le Village de l’Herbe

Inscrit à l’inventaire des sites pittoresques depuis 1981, le village ostréicole de l’Herbe est célèbre pour ses cabanes en bois aux couleurs vives qui datent pour la plupart du 19ème siècle. Il est réputé pour être le plus joli et le plus typique des villages ostréicoles du Cap Ferret, il est donc très visité.
Ce village est semi-piéton, il faut donc laisser sa voiture au parking à l’entrée au sud. Ce parking est payant du 1er mai au 15 octobre via des horodateurs et les amendes sont légion. De plus, en saison, le stationnement est très difficile dans le village, il est donc conseillé de se garer au niveau du rond-point de l’île aux oiseaux (à l’extrémité de l’avenue du Canelon qui surplombe le village) puis d’emprunter les escaliers qui descendent vers la plage. On y gagne, en plus, une superbe vue panoramique !!!
On doit également descendre de vélo et le mieux est de les parquer à l’entrée du village.

L’hotel de la plage (voir plus haut), magnifique maison en bois des années 30 trône avec beaucoup de charme sur une petite place à l’entrée du village. On découvre ensuite un dédale de ruelles perpendiculaires bordées de cabanes colorées et fleuries terriblement photogéniques. La plupart étant habitées, il faut donc être le plus discret possible pendant la visite de cet endroit où il fait si bon vivre…
La placette des boulistes où Lino Ventura aimait venir jouer dans les années 50, autour du puits artésien, est un condensé de charme…
Un peu plus loin, on trouve les cabanes ostréicoles où on peut déguster les huîtres du bassin… Le plus dur sera d’en repartir…

 

 

 

 

La Chapelle de la Villa Algerienne

La fameuse Villa Algérienne, aujourd’hui disparue malheureusement, a été construite par « l’inventeur » du Cap-Ferret : Léon Lesca.
Entrepreneur en Algérie où il a construit le port d’Alger, il a acheté pour une bouchée de pain, en 1863, un immense domaine s’étendant de Claouey au Cap-Ferret. Véritable « fondateur » du Cap-Ferret, il a essayé la culture de la vigne (d’où le nom du port de la vigne), exploité la forêt, créé les réservoirs de Piraillan et le petit train, acclimaté le mimosa et le yucca, construit la jetée de Belisaire, une école, des maisons pour les pêcheurs…

En 1865, il fait construire un surprenant palais de style mauresque, la « Villa Algérienne » au coeur d’un parc de 25 hectares composé en grande partie d’essences exotiques où il vécut jusqu’à sa mort en 1913.
Malheureusement la Villa, laissée à l’abandon par ses descendants, fut vendue, puis détruite par un promoteur immobilier en 1965 pour y construire un immeuble parfaitement immonde.
Sur le front de mer, avant le village en venant du sud, seule la chapelle « Sainte Marie du Cap » (Chapelle de l’Herbe) témoigne du faste de Léon Lesca. De style mauresque, comme la villa, elle mélange inscriptions latines et arabes, croix chrétienne et croissant islamique !!! C’est la seule chapelle de style mauresque destinée au culte catholique en France.
Classée Monument Historique, elle a été récemment superbement rénovée. Elle est sensée être ouverte toute l’année de 10h à 16h30 pourtant, malheureusement, elle était fermée lors de notre passage!

 

 

– Le Village du Canon

Le Canon est le 2ème village recommandé pour les visites après celui de l’Herbe. Il y ressemble beaucoup avec ses cabanes colorées, ses dégustations d’huîtres et son ambiance décontractée…
Il doit son nom à cet imposant canon de marine qui fût découvert sur la plage et qui se trouve à présent installé devant l’ancienne mairie. Ce canon qui date de 1799, serait une pièce d’artillerie de la batterie installée à la Pointe pour prévenir toute tentative anglaise d’incursion dans le Bassin !!! On n’a appris son existence qu’après notre passage, je ne pourrais donc pas vous en dire plus que ce qu’on m’a raconté…

Tout comme le village de l’Herbe, il est semi-piéton et il faut se garer derrière cette ancienne mairie, dans un minuscule parking pour accéder au village et descendre vers les cabanes en bord de bassin.
La ruelle principale, la rue Sainte Catherine, est bordée de cabanes dont certaines ressemblent plus à de somptueuses maisons d’architecte somptueusement décorées !!!
Au fond du village, une jetée relie la desserte de la navette maritime avec Arcachon en pleine saison.

 

 

– Popette dessine…

Et pour finir le sujet Cap Ferret sur une note artistique, j’aimerais vous faire connaitre Popette, une artiste locale dont les illustrations style « vintage », années 30 représentent si bien l’ambiance du Bassin… Ses tableaux sont tous proposés en 3 exemplaires, fournis avec un certificat d’authenticité.
Elle a reproduit les lieux les plus emblématiques du Bassin d’Arcachon et ses tableaux sont si appréciés qu’on peut les admirer dans de nombreux établissements mais ils ne sont vendus que dans 2 boutiques qui en ont l’exclusivité:
– une au Cap Ferret, LA MAISON D’ICI, 75 Route de Bordeaux au Petit Piquey
– l’autre à Arcachon, ZIG & PUCES, 250 Boulevard de la Côte d’Argent au Mouleau, côté Pyla
Si vous cherchez une idée de cadeau ou de décoration typique du bassin, je pense que vous les apprécierez autant que moi qui suis une de ses plus grandes fans…Voici des photos de quelques unes de ses réalisations pour vous mettre l’eau à la bouche…

 

 

Pour tous renseignements, consultez les sites suivants:
Office de tourisme du Cap Ferret 
Le blog de l’office de tourisme du Cap Ferret 

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.