BelgiqueBruxelles

Parcours BD en vélo

Il y a de nombreuses fresques murales à voir dans ce parcours BD… De nombreux plans ont été édités plus ou moins pratiques, j’aime bien celui qui a été fait par ART MURAL ASBL . Je vous le joins ci-dessous mais vous pouvez également le télécharger sur votre mobile ou l’imprimer sur le site.

Plan parcours BD Bruxelles

 

On peut évidemment le commencer dans le sens que l’on veut. Pour ma part, comme je l’ai débuté de la place Marolles où j’ai pris mon VILLO, j’ai donc vu en premier les fresques 22 à 29 pour ensuite voir celles du centre puis à l’ouest….
Pour ne pas perdre de temps à les chercher car si certaines sont inévitables, d’autres sont dans des petites ruelles ou dans des recoins pas si évidentes à voir, je vous conseille donc d’utiliser un GPS ou une appli GPS sur votre téléphone où vous entrerez les adresses des fresques que vous voulez voir et vous laisser guider…
Je publie les photos dans l’ordre du plan ci-dessus ce qui sera plus facile pour le repérage:

 

42) Corto Maltese de Hugo Pratt quai des Péniches (coin quai de la Voirie). Malheureusement, alors que c’était une des fresques que je voulais voir en priorité, je ne l’ai jamais trouvée ! A ma décharge, l’adresse n’est pas très précise et je ne suis pas allée suffisamment au nord croyant qu’elle était plus proche du centre ville…Dommage !!!

A noter que 2 fresques de la liste ont disparu, la 1 ère, le n°28 « Quick et Flupke » de Hergé au coin de la rue des Capucins et de la rue Haute, en 2015 suite à la construction d’un nouveau bâtiment, et la 2 ème, le n° 16 « Isabelle et Calendula » de Will à la place Anneessens (coin rue de la Verdure), en 2016, qui a été remplacée pour d’obscures raisons par un graff . La n° 39  » La vache de Johan De Moor » se situe à l’intérieur de l’hôtel « Sleep Well », 23, rue du Damier, ne la cherchez donc pas à l’extérieur…. 
J’ai également rajouté des fresques en 16a 27a, 30, 37a, qui n’apparaissent pas sur le plan car sûrement plus récentes…

 

En pédalant le long du canal Charleroi pour aller voir la fresque Corto , je suis tombée par hasard sur « Le Bateau Ivre » au 40, quai des Charbonnages (en face du Petit Château). Cette magnifique fresque de 400 m2 qui couvre les trois façades du bâtiment n’est pas à proprement parler une BD murale.

Elle est la concrétisation du rêve d’un homme. « Guy François, propriétaire des magasins du « Chien Vert » et fou amoureux de la mer, décide d’aménager un immeuble qu’il vient d’acheter à côté de ses magasins. Sa passion pour la mer avait déjà décidé pour lui: la décoration de la façade consisterait en une magnifique fresque représentant l’image d’un voilier. (La Dernière Heure, 17 novembre 2003).

Fresques de Laeken:
————————

Comme j’en ai déjà parlé dans le chapitre Bruxelles, il vaut mieux combiner la visite de ces 10 fresques avec la visite des parcs de Mini-Europe ou l’Atomium car ce n’est pas la porte à côté du centre ville en vélo. Donc le mieux est d’y aller en métro, faire ou non un des 2 parcs ou les 2 et louer un vélo (Villo) à la station la plus proche: la n° 281 Atomium sur le boulevard du Centenaire. Vous pourrez ensuite tourner dans le coin et y voir:

1) Titeuf de Zep 1, avenue Emile Bockstael 2) Gil Jourdan de Maurice Tillieux rue Léopold 1er / rue Thys-Vanham
3) Natacha de François Walthéry 23, rue Jan Bollen
4) Martine de Marcel Marlier et Gilbert Delahaye 325, avenue de la  Reine 325 / rue Stéphanie 5) Le Roi des Mouches de Mezzo 23, rue Hubert Stiernet
6) Lincoln d’Olivier Jouvray et Jérôme Jouvray rue des Palais Outre-Ponts / rue de la Grotte 7) Kiekeboe de Robert Merhottein avenue du Gros Tilleul / avenue de Madrid
8) Petit Spirou de Tome et Janry boulevard du Centenaire, place de Bruparck
9) Le Marsupilami d’André Franquin 141, avenue Houba de Strooper
10) Jommeke de Jef Nys rue de la Chanterelle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Récemment, des fresques de caractère sexuel sont apparues du jour au lendemain. S’il y en a deux qui ont été reconnues par l’artiste Bonom: « la Femme en train de de se masturber » et l' »Homme nu », les autres restent non revendiquées au grand dam des habitants des immeubles qui ont porté plainte. Le « Pénis » devrait donc être retiré, les autres pourraient être conservées.

Voici un plan donnant les emplacements de ces fresques « dérangeantes » si vous voulez aller les voir et si… elles sont encore là!

 

C’est une balade que j’ai adoré parce qu’elle a comblé mon amour du Street Art et de la BD et qu’elle m’a permis de découvrir de nombreuses petites rues et ruelles que je n’aurais pas eu l’occasion de connaitre sinon aussi,  je vous encourage chaudement à la faire si vous passez à Bruxelles !!!

 

Partagez...