Santé

Les piqûres et morsures d’animaux

Les piqûres d’insectes.

 

1) Les moustiques.

 

Le fléau des pays chauds, responsable de la Dengue, du Zika, du Chikungunya et du Paludisme, c’est l’animal qui tue le plus dans le monde !!! C’est le « serial killer » de la planète: le moustique tue plus de deux millions de personnes par an dans le monde.

 

Le Paludisme ou Malaria

 

Le paludisme est depuis quelques années, la première cause de mortalité chez les navigants !!!
On ne peut donc absolument pas faire l’impasse du traitement préventif si on part dans une région impaludée mais c’est un traitement lourd qui a des effets secondaires indésirables très importants, notamment au niveau visuel. Rappelez vous le cas de Stromae qui a dû annuler des concerts en Afrique après avoir subi les effets secondaires d’un traitement contre le paludisme.
Réputée avoir moins d’effets secondaires que d’autres antipaludéens, la Malarone est souvent prescrite en prévention. Il s’agit toutefois d’un des antipaludéen les plus coûteux.

Il existe 4 formes de paludisme. En France, 90% des cas de paludisme d’importation sont causés par le plasmodiumFalciparum, c’est la forme la plus grave. Le paludisme est transmis par un moustique qui pique la nuit, dès le coucher du soleil jusqu’au lever du jour. Son vol est silencieux, sa piqûre indolore et 40% des piqûres se font à travers les vêtements.

 

Il faut au moins 6 jours et jusqu’à 3 mois entre la piqûre et les premiers signes cliniques qui peuvent faire penser à une grippe. Au moindre doute, consultez dans un service de maladies tropicales ou dans un hôpital militaire afin de vous faire faire un test de « goutte épaisse ».

 

La Dengue

 

Maladie transmise par une piqûre indolore de moustique lors des saisons humides. Après 4 à 8 jours apparaissent des symptômes d’allure grippale. Le traitement recommandé, sauf complications est le Paracétamol. L’aspirine est déconseillée.

 

Le Chikungunya

 

La maladie se transmet par une piqûre indolore de moustique en zones urbaines durant la saison des pluies en début et fin de journée. En swahili, chikungunya signifie « homme courbé » du fait de l’apparition brutale de douleurs articulaires 4 à 7 jours après la piqûre. Le traitement recommandé est le Paracétamol puis des anti-inflammatoires accompagnés de soins kinésithérapiques pour soulager les douleurs musculaires. L’aspirine est déconseillée.

 

Le Zika

 

Le petit nouveau !!! la maladie se transmet essentiellement par les moustiques qui piquent principalement le jour et accessoirement par voie sexuelle. Une transmission par voie sexuelle peut se produire jusqu’à plusieurs semaines après la piqûre, attention donc si vous êtes enceinte ou souhaiter le devenir….

 

2) Les sandflies

 

 

Ce sont des petits moucherons minuscules, 2 à 3 mm de long, qui vivent sur les plages près des points d’eau dans quasiment tous les pays exotiques. A peine visibles, elles sont voraces et sanguinaires. Leur piqûre est indolore mais elle démange bien plus fort et plus longtemps que les piqûres de moustiques. Plus on gratte, plus ça démange, les boutons enflent et finissent par s’enkyster comme ça m’est arrivé après avoir été piquée plus de 60 fois sur les jambes aux Seychelles, sur l’île paradisiaque de La Digue. J’ai dû prendre un traitement antibiotique pendant 3 semaines !!!
Heureusement, peu de temps avant de partir sur les îles de la Baie au Honduras réputées pour être infestées de sandflies, j’ai découvert par hasard sur internet le remède miracle: l’huile de bain de la marque AVON (Avon Skin So Soft Original Dry Oil Spray), bien prendre la senteur originale. Nous n’avons pas été piqués une seule fois et pourtant, nous croisions des touristes qui avaient les jambes littéralement dévorées !!!
Heureusement, contrairement aux moustiques, les sandflies ne sont pas porteuses de maladie, c’est déjà ça….

 

 

3) Les punaises ou puces de lit

 

 

Les punaises de lit sont des petits insectes de couleur brun rouge, environ de la taille d’un pépin de pomme aplati (de 4 à 7 mm de longueur) qui s’infiltrent à peu près partout dans l’environnement humain. Leur repas sanguin dure de 3 à 5 minutes tous les trois jours, et elles peuvent piquer plusieurs fois en une nuit!  Les lésions cutanées sont localisées au niveau des bras, des jambes et du cou.

La punaise peut être véhiculée facilement en se camouflant dans les vêtements, les bagages et autres articles personnels, si bien que que l’on peut rapporter cette charmante bébête de retour dans son pays.
Les endroits où on coure le plus grand risque sont ceux où la rotation de personnes est la plus élevée : autobus, trains, avions mais aussi hôtels même de luxe, complexes touristiques, bateaux de croisière… Il y a peu, il y a eu une infestation dans les plus grands hôtels de New-York…

À ce jour, il n’a pas été décrit de transmission de maladies infectieuses par l’intermédiaire de ces punaises.
Il semblerait qu’il soit possible d’éradiquer les punaises de lit avec des huiles essentielles, LA COMPAGNIE DES SENS explique comment sur son site.

 

 

Les piqûres de scorpion

 

 

Si j’en parle, c’est que ce n’est pas aussi rare que ça peut sembler et que c’est même plutôt fréquent en Amérique centrale. J’ai été piquée au Costa Rica et j’étais la 3ème de la semaine dans l’hôtel où nous séjournions !!! Nous étions au sud du pays, limite du Panama, à Punta Banco dans un endroit magique en bord de plage près de la forêt à environ 2h de piste du premier hôpital! Notre chambre était rustique et il y avait 5 bons centimètres de jour sous la porte !!!

 

Une nuit (les scorpions sont plus actifs la nuit), j’ai attrapé mon paréo qui était par terre pour aller aux toilettes extérieures et j’ai eu l’impression qu’on me plantait un couteau dans la main !!! A la violence de la douleur, j’ai tout de suite su que ça provenait d’un animal venimeux…Impression confirmée rapidement en voyant le scorpion s’enfuir sous le lit.
Nous avons eu les bons réflexes: capturer le scorpion pour pouvoir le montrer à l’hôpital éventuellement et demander conseil aux locaux. Ils nous ont rassurés en nous expliquant qu’en 48h, ça ne serait qu’un mauvais souvenir et qu’il fallait être patient.

 

Un petit tour rapide sur internet, nous a permis de gérer au mieux les symptômes: douleur, œdème et paralysie du bras, diarrhée et fièvre…Mon compagnon essayait de dédramatiser la situation en m’expliquant que j’allais sûrement avoir des super pouvoirs comme Spiderman qui s’est fait piquer par une araignée !!! En fait de super pouvoirs, je n’ai eu que celui de ne plus me faire piquer par les moustiques du reste du voyage, visiblement je transpirais le scorpion….

 

Depuis, on s’est bien renseigné et il semblerait que les scorpions qui vivent en zone chaude et humide sont moins dangereux que ceux qui vivent en zone chaude et sèche. les zones chaudes et humides étant plus riches en proies, le scorpion n’a pas besoin d’un venin aussi puissant que dans les zones chaudes et sèchent où il vaut mieux ne pas rater son coup vu le nombre réduit de proies potentielles…Il est donc plus dangereux de se faire piquer dans le désert que dans la jungle !!!

 

Bon à savoir: le venin des scorpions est thermolabile ce qui signifie que son action est diminué en l’exposant à une source de chaleur. Ça explique pourquoi après la piqûre, j’avais tant envie d’un café brûlant, en fait c’était pour coller la tasse chaude sur ma main…l’instinct fait bien les choses… Tout marche: une flamme de briquet, de bougie…..

 

 

Les piqûres d’animaux marins

 

 

Vives, rascasses,raies, oursins…Leur venin est quasiment toujours  thermolabile et réactif à l’ammoniaque donc on a toujours ce qu’il nous faut sous la main avec notre urine. Attention, si l’ammoniaque contenu dans l’urine est un puissant désinfectant, il n’est pas présent dans l’urine fraîche, il se forme seulement après quelques minutes à l’air libre. Aussi, pour que cette méthode soit véritablement efficace, il uriner dans un contenant propre et y plonger le pied ou la main. On aura d’abord l’effet bénéfique de la chaleur puis ensuite celui de l’ammoniaque.

Au Costa Rica, j’ai eu tout le mal du monde à convaincre un jeune surfeur américain qui venait de se faire piquer par une vive, de mettre tous ses copains à contribution. Il avait tellement mal et son pied était si enflé qu’il a fini par demander à toute sa bande d’aller faire pipi dans un seau…Il a halluciné de la vitesse à laquelle son pied a dégonflé. Je pense qu’il se  souviendra de cette astuce toute sa vie maintenant !!!

 

Cette méthode est évidemment à réserver si vous n’avez rien d’autre sous la main parce qu’une eau chaude (40°C minimum) additionnée d’eau de Javel sera moins source d’infection. A ne pas pratiquer sur des brûlures de méduses car l’urine risque de faire éclater les cellules urticantes restantes et libérer à nouveau le contenu venimeux. Le risque de surinfection deviendrait alors réel.

 

 

Morsures d’animaux

 

 

Jamais expérimenté ( je croise les doigts !), mais vu quelqu’un se faire mordre par un singe lors d’un voyage en Afrique. C’est une collègue qui est partie avec un croissant du petit-déjeuner sur un safari tôt le matin au Kenya. Très vite, elle a été repérée par une bande de petits singes dont l’un l’a mordue pour le lui voler …..Elle a été rapidement transportée à l’hôpital le plus proche pour recevoir une injection anti-rabique….D’où la nécessité d’avoir ses propres seringues….

Voici la conduite à tenir dans ce cas.
Le pire risque d’une morsure est la transmission de la rage, une maladie encore très répandue malheureusement, qui tue entre 40 000 et 70 000 personnes par an dans les pays d’Afrique et d’Asie. Gardez en tête que la rage rend les animaux domestiques agressifs et les sauvages familiers ! Méfiez-vous du gentil coyote qui réclame un câlin comme ça nous est arrivé en Namibie, ce n’est pas un comportement normal pour un animal sauvage à moins qu’il ne soit domestiqué et rappelez-vous que la rage se transmet par morsure mais aussi par léchage !!!

Il est donc recommandé se se faire vacciner contre la rage, en particulier pour les jeunes enfants dès l’âge de la marche car ils sont plus exposés à un risque de griffure ou de morsure en voulant jouer avec le petit chat ou chien qui est si mignon !!! Les adultes qui désirent faire de l’écovolontariat avec des animaux bénéficieront d’une protection supplémentaire avec le vaccin.

Cette vaccination préventive ne dispense pas d’un traitement curatif (deux injections de rappel), qui doit être mis en œuvre le plus tôt possible en cas d’exposition avérée ou suspectée, mais elle simplifie le traitement et dispense du recours aux immunoglobulines, qui ne sont pas toujours disponibles dans les pays en développement.

Pour info: un enfant de  10 ans est décédé le 18 octobre 2017 après avoir été mordu par un chiot au Sri Lanka 2 mois auparavant. Lire l’article….

La rage est présente sur tous les continents sauf l’Antarctique comme le montre la carte ci-dessous…. 

 

Partagez...