Rangiroa

L’île aux récifs

 

On y était déjà allés 10 ans auparavant lors d’un précédent séjour et j’en gardais un souvenir tellement magique que c’est la 1ère excursion que l’on a faite en revenant sur Rangiroa…….

On craignait un peu que le site ne se soit dénaturé depuis mais non, c’est toujours aussi spectaculaire !!!

Je me souvenais bien avoir été malade sur le bateau donc on a choisi d’y aller un jour où le lagon était calme pour éviter une prise de médicament anti mal de mer qui a souvent tendance à endormir…..

Cette merveille de la nature est située dans le sud de l’atoll, à environ une heure de bateau d’Avatoru.

 

 

Le départ se fait aux alentours de 9h depuis le quai Ohotu, du côté passe de Tiputa. Le grand spécialiste incontestable de cette excursion, c’est Léon de PA’ATI EXCURSION.
Il gère cette sortie de main de maître depuis maintenant près de 20 ans et c’est avec un grand plaisir que nous l’avons retrouvé 10 ans après !!!
L’excursion côute 7500 CFP (62€) et elle comprend le trajet aller-retour en bateau, la visite libre de l’île aux récifs avec baignade, un délicieux pique-nique sur un motu et un arrêt sur le retour à l’Aquarium à côté d’une petite île au milieu de la passe de Tiputa où les fonds marins, peu profonds, sont magnifiques et riches en faune aquatique.

 

A noter: il semblerait que les tarifs de cette excursion soient passés à 9000 CFP  (75€) dans la 2ème quinzaine de janvier 2018, juste après notre départ de Rangiroa.
D’après mes amis résidant sur place, il n’y aurait plus que Jean-Pierre de TEREVA EXCURSIONS qui la proposerait encore à 7500 CFP en mars 2018 mais la tendance étant à l’alignement, combien de temps cela durera-t-il encore?
Vous pouvez le contacter sur sa page Facebook  pour une confirmation. Pour info, nous avons fait l’excursion sur le lagon bleu avec lui et nous en avons été très satisfaits.

 

Outre l’anti nauséeux à prendre si le lagon est agité et que l’on est sujet au mal de mer, il ne faut pas lésiner sur les protections solaires et les chapeaux car le soleil tape très fort toute la journée !!! Ne pas oublier des chaussures adaptées au récif, type méduses (c’est super moche mais sur ce coup là, on les trouve super pratiques…) parce que le corail est très coupant, les tongs sont à proscrire car le pied va trop glisser dedans et les chevilles se tordre….  Prendre également son propre matériel de snorkelling si on en a….

 

La traversée en bateau est plutôt calme et le spectacle des nuages se reflétant sur le lagon bleu marine est saisissant….

 

 

Et c’est parti pour la découverte d’un des sites les plus extraordinaires de la Polynésie. C’est en fait une grande barrière de corail composée d’excroissances (feo) qui peuvent atteindre plus de 2 mètres! Cet enchevêtrements de feos crée une espèce de labyrinthe qui emprisonne l’eau dans de nombreux bassins et piscines naturelles dans lesquels on peut se baigner dans une eau turquoise cristalline, riche en magnésium.
Explication des feos par TAHITI HERITAGE:  » Ils sont nés du corail, mais pour obtenir leur structure actuelle, ils ont été modifiés par la circulation à l’intérieur des coraux morts qui forment le soubassement des atolls, d’une eau de mer riche en magnésium . Les pores naturels du corail se sont progressivement remplis de calcite magnésienne, le corail d’origine est devenu plus dur et plus dense ( le calcaire magnésien, ou dolomie, est plus dur et sonne clair lorsqu’on le frappe avec un objet). Lorsque les atolls comme Rangiroa ou Makatea, sous l’effet du poids des îles de la Société, se sont soulevés, ce corail dolomitisé s’est trouvé hors de l’eau. Étant plus résistant, il a été ensuite modelé par vent, la pluie et la mer qui lui ont donné ses formes et ses découpes.

 

Ce paysage incroyable a vraiment des allures de carte postale ou de décor de pub tant il est beau !!!

 

 

 

 

 

 

 

Même si le décor n’avait pas changé en 10 ans, nos 2 visites étaient pourtant différentes car le 1ère fois, nous l’avions visité à marée haute et la 2ème à marée basse. A marée haute et juste avant et juste après, il se crée une rivière au milieu de ce labyrinthe où on peut faire une plongée dérivante au milieu des poissons en se laissant porter par le courant!
A marée basse, il n’y a pas assez d’eau pour qu’il y ait une rivière, ne restent donc qu’une multitude de petits bassins peu profonds dans lesquels, on peut rencontrer une faune étrange comme ce Cordon Mauresque (la plus grande des limaces de mer) que nous n’avions jamais vu auparavant et dont nous avons fait une vidéo,  du corail violet très en forme et une multitude de bénitiers de différentes couleurs…..

 

 

Je suis contente d’avoir pu expérimenter les 2 versions qui donnent une image très différente. Je dirais qu’à marée haute, c’est plus fun et sportif, à marée basse, c’est plus contemplatif…L’idéal serait de pouvoir faire les 2 en attendant 6h sur place mais le timing de l’excursion ne le permet pas. Par contre si vous venez en individuel avec votre propre bateau (chanceux que vous êtes…) ou si vous avez un budget illimité et que vous logez au KIA ORA SAUVAGE (l’annexe style Robinson Crusoé du 5 étoiles de Rangiroa) qui est situé sur le motu d’à côté, vous pourrez profiter des 2 versions….

 

J’avoue qu’il est difficile de quitter cet endroit féérique même pour le pique-nique sur un motu voisin. Assis autour d’une grande table en bois sous une paillote en bord de plage, le repas est copieux et diversifié. Le pain coco de la femme de Léon est juste divin !!! Inutile de demander la recette, il ne vous la donnera pas, secret de famille !!!

 

 

On passe ensuite 1 h ou 2 à se baigner dans le lagon au beau milieu d’une nurserie de bébés requins pointe-noire totalement inoffensifs et même plutôt familiers et on reprend le bateau pour s’arrêter à l’Aquarium.
Il y a tellement de poissons qui nous accueillent, espérant quelques résidus de notre pique-nique, qu’on doit sauter dans une masse grouillante et multicolore….L’eau est chaude, cristalline et les poissons innombrables. C’est vraiment un aquarium !!! On croisera des requins ,des murènes…C’est d’ailleurs souvent là que sont organisés les baptêmes de plongée bouteille…
Le retour au quai d’Ohutu se fera vers 16h30….

 

 

 

Il y a peu d’activités à faire sur Rangiroa mais l’excursion à l’île aux récifs est indiscutablement à ne pas louper !!!

Partagez...

2 réflexions au sujet de « L’île aux récifs »

  1. Bonjour
    Merci pour les infos
    Je pars en Polynesie 3 semaines avec mon neveu qui plongera à rangiroa et nous aimerions faire la sortie l’île aux récifs avec Léon aurais tu ses coordonnées mails et tèlèphone .
    Merci
    Très bonne journée
    Veronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.