Queensland

Magnetic Island

 

 

Magnetic Island est une petite île de 52 km2, à 8 kms et 20 mns en ferry de Townsville qui doit son nom au navigateur James Cook à qui elle aurait fait perdre le nord en affolant ses boussoles !!!

Surnommée « Maggie » par ses habitants, elle est réputée pour son style de vie tropical décontracté. D’après les brochures, ses plages tranquilles et isolées, sa nature préservée et sa faune abondante (elle abriterait la plus grande concentration de koalas d’Australie) en font l’endroit idéal pour une excursion d’une journée ou un séjour plus long.
De plus, on y trouve d’excellents sites de plongée, notamment l’épave du HMAS Yongala, connu comme le meilleur spot de plongée d’épave d’Australie et l’un des cinq meilleurs au monde.
C’est aussi un endroit pour faire la fête. Chaque mois, la Full Moon Party réunit quelques 3 000 personnes qui dansent sur la plage jusqu’à l’aube.
Nous y serons pendant une période de pleine lune et on a envie de se poser quelques jours pour la première fois depuis qu’on a quitté Port Douglas, on prévoit donc d’y rester 4 jours et 3 nuits !!!

 

 

 

Y aller

 

 

Magnetic Island n’est accessible qu’en ferry: le SeaLink Magnetic Island Ferry (le Ferry) pour les passagers et le FANTASEA (la Barge) pour les voitures.

Le SEALINK propose 18 traversées par jour, en 20 mns, à partir de 5h30 avec un catamaran rapide pour 30 AU$ (18,50€) l’aller simple ou 34 AU$ (21€) l’aller-retour. Si vous réservez votre billet en ligne, vous pourrez bénéficier d’un tarif spécial de 30 AU$ l’aller-retour. Il y a également de nombreux packages disponibles sur le site: ferry + location voiture à 129 AU$ (80€) pour 2 adultes, ferry + bus à 39 AU$ (25€) par personne… qui justifient réellement qu’on visite le site avant la réservation.
On peut laisser sa voiture au parking du terminal du ferry à Townsville (Sealink Breakwater Terminal sur Sir Leslie Thiess Drive) au tarif de 7,50 AU$/24h.
Bon à savoir: les vélos peuvent voyager gratuitement.

 

 

Le FANTASEA prend plus de temps pour la traversée (45 mns) et il y a moins de fréquences: 8 en semaine et 7 pendant le weekend. Le passage d’une voiture standard coûte 103 AU$ ou 115 AU$ (haute saison) pour chaque trajet incluant jusqu’à 5 passagers y compris le chauffeur.
On peut aussi prendre ce ferry en passager au tarif de 14 AU$/personne/trajet et laisser sa voiture au parking du terminal à Townsville pour 5 AU$/jour.
Bon à savoir: on peut changer son horaire de ferry, déjà réservé, sur le site sans supplément.

 

 

Pour 4 jours, même si on aurait apprécié de louer une voiture Barbie pour le fun et parce qu’un cabriolet, c’est idéal sur Maggie, on a donc embarqué sur le Fantasea avec notre voiture de location. Attention de bien vérifier que votre loueur vous autorise à prendre un ferry avec…

 

Se déplacer sur l’île

 

Vous aurez le choix entre:

Louer un vélo. En version mécanique (attention, ça grimpe sec à certains endroits sur l’île!) ou électrique.

Louer un scooter. De 50 à 70 AU$/jour (30 à 45€).

– Prendre le bus. Le bus n°250 de la compagnie SUNBUS vous permet de vous déplacer sur les principales zones de l’île. Un pass pour lea journée coûte 7,20 AU$ (4,50€) mais on peut aussi acheter un billet combiné ferry aller-retour + bus illimité pendant 24h au tarif de 39 AU$/personne (24€).

Magnetic-Island-Bus-Timetable.pdf

– Louer une voiture. On peut louer la fameuse version de la voiture de Barbie, cabriolet aux couleurs pastels: la fun car aussi appelée mini Moke. Comptez entre 75 et 90 AU$/jour (de 44 à 56€). Idéale si vous restez sur les routes bitumées sinon un 4X4 cabriolet sera parfait pour découvrir toute l’île…

 

 

Hébergements

 

Les hébergements sur Maggie sont chers et pas si nombreux. Notre choix s’est porté sur une auberge de jeunesse, le BUNGALOW BAY KOALA VILLAGE où on peut loger en bungalow double ou twin pour 73 AU$ (45€)/nuit du dimanche au jeudi et 82 AU$ (50€) du vendredi au dimanche pour 2 personnes. Les bungalows avec salle de bains privée (ensuite) sont eux à 90 AU$ (55€) et 99 AU$ (61€) mais il n’y en a que 2 et il faut les réserver longtemps à l’avance car ils sont pris d’assaut…
Il vaut mieux prendre la climatisation car le ventilateur ne suffit pas à rafraîchir la chambre qui surchauffe toute la journée sous son toit en tôle ondulée !!! L’intérieur des bungalows est très sommaire: un lit double autour duquel on peut à peine tourner, une bouilloire pour le café et un petit frigo… Dernière chose: la chambre étant mansardée, il est difficile d’y tenir debout si on mesure plus d’1,80m !!!
Il existe également des dortoirs et des emplacements de camping…
La cuisine et les sanitaires sont communs et il est recommandé de se méfier des possums, voleurs, dans la cuisine et des serpents dans les douches !!!
Le wifi n’est accessible qu’autour de la reception et du restaurant.
L’emplacement à Horseshoe Bay est très pratique pour aller à pied aux restaurants car proche de la plage et du filet anti-méduses pour se baigner entre novembre et mars.
Le village héberge un KOALA PARK que l’on peut visiter 3 fois/jour pendant une durée de 90 mns, entrée à 30 AU$ (un supplément de 25 AU$ est demandé pour pouvoir prendre un koala dans les bras !!!). On peut également prendre un petit déjeuner avec les koalas au tarif de 42 AU$/personne + toujours les 25 AU$ pour en tenir un dans les bras !!!
Des volontaires sont régulièrement acceptés pour travailler au parc en échange de l’hébergement et d’un repas (voir avec le centre…)
On peut très souvent observer des Bush stone-curlews (Œdicnèmes bridés), un oiseau commun dans le Queensland mais endémique en Australie (un de plus!)sur le terrain de l’auberge. Un couple nichait avec son petit près de la cuisine quand on y était ce qui nous a donné l’occasion de pouvoir également entendre son chant strident si particulier… voici une vidéo Youtube de ce chant mais attention aux oreilles sensibles !!!

 

 

A 16h15 tous les jours, les perruches arc-en-ciel résidentes sont nourries avec une bouillie qu’elles ont l’air d’adorer. C’est une bonne occasion d’approcher au plus près ces bruyants mais magnifiques oiseaux. Gratuit et ouvert à tous !!!
La nuit, c’est à un autre spectacle gratuit et encore plus bruyant auquel vous pourrez assister, celui des chauves-souris!
Elles dorment toute la journée dans les arbres aux alentours et quand le soleil tombe et qu’elles se réveillent, elles ont visiblement beaucoup de choses à se dire et de comptes à régler visiblement !!!

 

 

L’ARCADIA BEACH GUEST HOUSE était une autre de nos options surtout pour leur hébergement en tente safari à 68 AU$ (42€) pour 2 personnes. Nombreuses autres formules d’hébergements de 30 à 250 AU$/nuit… Ils peuvent venir vous chercher à l’arrivée du ferry au terminal à petit coût et ils louent aussi des 4X4 cabriolets.

 

 

Restaurants

 

 

MARLIN BAR. Bon restaurant plutôt tourné vers la mer (pas de surprise!) au propre comme au figuré avec une belle terrasse offrant une belle vue du coucher de soleil sur la mer.

Bungalow Bay Koala Village Restaurant. C’est plus un bar qu’un restaurant. Pas beaucoup de choix, surtout des pizzas, peu chères: 8,50 AU$ (un peu plus de 5€) mais petites (environ 20 cms de diamètre!) et des sandwichs. Uniquement en dépannage…

SANDI’S. Bonne carte, déco sympa, personnel très agréable… La terrasse permet aussi de contempler le coucher de soleil sur la mer… Soirées à thèmes. Notre coup de cœur sur l’île.

 

 

CAFE NOURISH HEART AND SOUL FOOD. Toujours sur Pacific Drive, la meilleur option pour un petit déjeuner en face de la plage. Excellents plats végétariens.

NOODIES ON THE BEACH. Cuisine mexicaine, également sur le bord de plage de Horseshoes Bay. Leurs margaritas sont à tomber!

MAN FRIDAY. Un autre Tex Mex à cuisine mexicaine mais cette fois du côté de Nelly Bay. Jolie déco!

GILLIGAN’S CAFE AND BAR. Pour un petit déjeuner du côté d’Arcadia… Très réputé !!!

– ARCADIA NIGHT MARKET. Tous les vendredis soirs de 17h30 à 20h00 au RSL Hall à Arcadia. Super nourriture locale à petit prix dans une ambiance sympathique, que demander de plus ?

– IGA, le supermarché à Nelly Bay, près du terminal du ferry où on peut faire des courses, acheter des plats cuisinés, de quoi se faire un petit apéritif au coucher du soleil ou des graines pour les wallabies des rochers (voir ci-dessous)…
Le parking est gratuit pendant 2 h pour les clients. Ouvert de 6h00 à 20h30 tous les jours!

 

 

A voir et à faire

 

 

– La FULL MOON PARTY qui est sensée avoir lieu tous les mois pendant le weekend de pleine lune n’a pas eu lieu pendant qu’on y était et c’est bien dommage parce qu’il parait que c’est juste la folie. 3000 personnes de tous horizons se réuniraient pour faire la fête et danser sur la plage de Nelly Bay au son d’un DJ international… Difficile d’avoir des infos concernant cet événement, le mieux est sûrement de suivre l’actualité de l’île sur WHAT’S ON qui est la meilleure des sources pour savoir tout ce qu’il se passe sur Maggie…

– L’activité phare de l’île reste la rencontre avec les rocks wallabies (wallabies des rochers ou pétrogales) que l’on peut nourrir directement à la main. C’est dans les rochers de Geoffrey Bay qu’on a le plus de chances d’en voir…
Les wallabies des rochers sont des petits marsupiaux ressemblant à un mix de kangourou et de musaraigne ne mesurant pas plus de 60 cms! Ils sont vraiment craquants surtout les minuscules bébés dont on ne voit que la tête qui dépasse de la poche des mamans…
Un panneau sur place rappelle qu’il n’est pas souhaitable de nourrir ces animaux. C’est toléré à condition de le faire avec des carottes (mais tout le monde en apporte alors elles ont peu de succès), de la patate douce, des pommes, de la papaye ou des granulés spécial kangourou (wallaby pellets) qu’on peut acheter au supermarché Iga. Il ne faut absolument pas leur donner du pain (donnez le plutôt aux poissons), de la laitue, tous les choux, du persil, de la rhubarbe ou des pommes de terre…

 

 

– Se baigner. De novembre à mars, pas le choix, il faut aller sur la plage de Horseshoes Bay qui est la seule à avoir un filet anti-méduses. En même temps, c’est surement une des plus belles sinon la plus belle plage de l’île et elle est facile d’accès pour aller y contempler le coucher de soleil contrairement à celles de Lovers Bay ou Radical Bay qui elles, ne sont accessibles qu’en 4X4!

 

 

 

– Faire des randonnées. Les sentiers sont représentés en pointillés orange sur la carte et permettent d’aller sur Radical, Balding, Florence, Arthur et Rocky Bays entre autres… Un autre mène aux Forts, des structures de béton datant de la seconde guerre mondiale qui offre une magnifique vue à 360° sur l’île.
Ces randonnées sont semble-t-il le meilleur moyen d’apercevoir des koalas dans les arbres. Nous n’avons pas eu cette chance entre Horseshoes et Radical Bays, nous n’avons croisé que des oiseaux et une carcasse de voiture sur laquelle la nature avait repris ses droits. le seul et unique koala que nous ayons aperçu était perché dans un arbre sur la route entre l’auberge et la plage !!!

 

 

Maggie n’est vraiment pas un de mes endroits préférés du voyage, loin de là… On s’attendait à voir beaucoup plus de koalas puisque l’île a construit sa réputation sur sa population est sensée être la plus importante d’Australie !!!
On a même écourté notre séjour en avançant notre horaire de retour en ferry pour pouvoir passer plus de temps à Townsville qui nous plaisait beaucoup plus… Avec le recul, je pense qu’on aurait dû n’y rester que 2 jours et une nuit (ce qui aurait été largement suffisant) et passer ces 2 autres jours ailleurs.

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.