Costa Rica

Rafting sur la rivière Pacuare

 

 

Contrairement à la côte Pacifique que nous avons visitée en vacances lors de séjours d’au moins 3 semaines, c’est sur une longue escale d’une semaine à San Jose que nous allons sur la côte Caraïbe. 
Nous sommes une douzaine à vouloir aller se reposer sur une plage à Puerto Viejo mais personne n’est prêt à faire 9h de route aller-retour en si peu de temps !!!

En fouinant sur internet, je trouve ce qui semble être la solution: scinder le trajet en 2 parties en descendant la rivière Pacuare en rafting et nous faire déposer ensuite à Puerto Viejo.

 

De nombreux prestataires proposent cette activité, entre autres:

Cactus Tours
Gecko trail
Caribe Fun Tours, très réactifs par chat direct ou mail …

 

Nous avons choisi de partir avec Cactus Tours, l’agence de 3 français tombés sous le charme du pays il y a 20 ans…
Depuis 2009, cette agence est certifiée CST (Certification nationale pour le tourisme durable) ce qui signifie qu’ils sont particulièrement impliqués dans le développement économique et culturel du pays, en respectant les standards établis au niveau de l’environnement.

On nous l’avait chaudement recommandée et nous n’avons pas été déçus. La communication en français par mail avec Agnès était rapide et efficace. De plus, c’est la seule qui nous a proposé un tarif de groupe au lieu des 99$/personne (tarif de base) que les autres demandaient…

En fait, l’activité est gérée par Exploradores  et ils proposent également cette sortie sur 2 jours avec un hébergement au Pacuare Lodge , un véritable paradis écologique que l’on peut voir depuis la rivière… Reconnu par National Geographic comme un des meilleurs eco-lodges du monde !!!

 

Nous avons rendez-vous à la réception de notre hôtel à San José pour un départ en mini-bus à 6h20. C’est parti pour 2h de route et je me félicite d’avoir emporté mon coussin de voyage pour pouvoir finir ma nuit…

Un petit-déjeuner sous forme de buffet nous est offert à l’arrivée. Café thé, jus de fruits, œufs brouillés, riz aux haricots… rien de bien sophistiqué mais c’est correct et il vaut mieux partir l’estomac plein.

 

 

On nous demande de nous changer, il y a des cabines, et de laisser toutes nos affaires dans nos sacs dans un local qui sera fermé à clés mais non verrouillé. Il faut donc prévoir un sac qui se ferme à clé ou un cadenas. Prévoir aussi des chaussures fermées car les tongs et les pieds nus sont interdits. Il est autorisé de prendre son téléphone portable dans une housse étanche autour du cou, à ses risques et périls…

 

On reprend ensuite les bus qui vont nous déposer au début du parcours en amont de la rivière. Pendant la demi-heure de trajet, notre guide qui voyage avec nous, nous briefe sur les règles de sécurité du rafting: l’équipement, le maniement des pagaies, les ordres du barreur, que faire si on tombe à l’eau, les places dans le bateau de 6 personnes: les plus téméraires devant, les plus timorés ( les chickens comme il les appelle…) derrière et les autres au milieu… Je serai au milieu…

Nous arrivons au point de départ des bateaux. Il y a déjà d’autres personnes qui attendent… Nous sommes un dimanche et donc, je conseillerai de faire cette activité plutôt en semaine car même si la rivière est grande, nous serons quand même une bonne dizaine de rafts à se suivre…

 

Nous nous équipons et… c’est parti…

Nous sommes suivis par un kayak chargé de nous récupérer si on tombe à l’eau.

 

Le site est vraiment magnifique et dès que le soleil commence à briller, c’est magique !!! On navigue au milieu de la forêt primaire, des cascades et des papillons. La rivière Pacuare coule sur 70 Km en direction de la mer des Caraïbes. Considérée par le magazine « National Geographic » comme étant l’une des 5 plus belles rivières au monde grâce à de magnifiques paysages tout au long du cours d’eau. Ses eaux tumultueuses serpentent dans des canyons spectaculaires dont les parois verticales sont recouvertes d’une luxuriante végétation . C’est la plus réputée du Costa Rica pour pratiquer cette activité sportive en eau vive.

 

Le niveau de rafting y est variable en fonction de la saison. Il y a un passage de catégorie 4 sinon c’est surtout de la catégorie 3.
On est quand même très vite trempé et l’eau est plutôt fraîche. Les plus téméraires sauteront du bateau pour se baigner dans le passage calme sous le pont…

 

 

Après 2h30 de navigation, on s’arrête au milieu de nulle part pour déjeuner. Toujours un buffet avec cette fois-ci de quoi se préparer chacun des fajitas…

Repartir après le repas alors qu’on a séché au soleil est un peu dur et on a tous un coup de mou pour les dernières 90mns!

On revient directement là où on a laissé nos affaires. Ca fait vraiment du bien de quitter nos vêtements trempés. Les photos de la journée sont diffusées sur un grand écran et on peut les acheter sur CD à 25$ par groupe.
Est-ce le réveil matinal ou la journée de raft mais on entend une mouche voler dans la navette qui nous emmène en 2h à Puerto Viejo avec une dépose juste devant notre hôtel.

 

Conclusion: c’est vraiment un très bon moyen de voyager de ou vers la côte des Caraïbes d’autant plus qu’il y a de nombreux autres points de dépose possible…

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.