Rarotonga

Rarotonga

 

On n’envisageait pas de s’arrêter à Rarotonga pendant notre voyage, on pensait aller uniquement à Aitutaki et puis en discutant avec des canadiens qui nous dit que Rarotonga ressemblait à Hawaï d’il y a 40 ans et des allemands qui eux nous ont parlé des excellentes conditions de kitesurf et du grand nombre de pratiquants qu’il y avait sur place, on a décidé de s’y arrêter avant de retourner à Papeete… Pour ce qui est d’Hawaï, nous qui adorons cet endroit, on n’a pas compris où pouvait être la comparaison… Pour le kite, ils avaient partiellement raison: il peut y avoir de bonnes conditions par contre il n’y a pas tant de pratiquants que ça….

Rarotonga (appelée Raro par les locaux) est la plus grande ile des Cook. C’est le siège du parlement et de l’aéroport international (RAR). Avarua (au nord) en est la ville principale et se situe à environ 4,5 kms de l’aéroport.
Elle est entourée d’un lagon dont la plus grande largeur se trouve au sud-est de l’île et la plus petite au nord-est où la barrière de corail est très proche de la terre.

 

 

Les habitants sont très fiers qu’il n’y ait aucun feu rouge ni de buildings plus hauts que les cocotiers sur l’île !!!
Sa circonférence de 32 kms en fait une île facile à visiter dans la journée en bus, voiture ou scooter….

 

 

2 services de bus font le tour de l’île non stop, un dans le sens des aiguilles d’une montre (clockwise), le 2ème dans l’autre sens (anti-clockwise). Le sens de circulation est affiché sur le devant du bus. Il y a 35 arrêts autour de l’île signalés par un abri portant le nom de l’arrêt. On peut prendre le bus n’importe où et s’arrêter où on veut et des tickets d’un trajet (5NZ$),2 (8NZ$), 10 (30NZ$) ou pass journée (16NZ$) sont vendus à bord. Ils circulent du lundi au samedi de 7h00 à 23h00 dans le sens des aiguilles du montre et de 8h30 à 16h30 dans le sens inverse. Il n’y a que celui dans le sens des aiguilles d’une montre qui circule le dimanche de 8h00 à midi et de 14h00 à 16h00. C’est un moyen très pratique et très utilisé autant pour se déplacer que pour visiter Raro….

 

 

On peut aussi louer un scooter ou une voiture, c’est ce que nous avons fait chez ISLAND CAR & BIKE HIRE juste en face de notre hébergement et de l’arrêt de bus Muri Beachcomber. Au départ, on voulait louer un scooter mais comme les casques sont obligatoires et qu’on n’avait pas envie de « s’enfermer la tête » avec cette chaleur, on a opté pour la voiture…Plus raisonnable en saison des pluies…

 

La location nous a coûté 50 NZ$ plus les taxes= 59,75 NZ$ (35€) la journée pour une petite Toyota Passo 5 portes automatique. Et plutôt que de payer les 20 NZ$/personne de transfert vers l’aéroport le jour de notre départ, nous en avons reloué une avec une prise en charge à Muri Beach et un rendu à l’aéroport (une surcharge de 20 NZ$) pour 70 NZ$ (42€). N’oubliez pas dans ce cas, de faire une photo de votre contrat, votre ticket de parking et de la voiture en général en cas de litige car aucun réceptif, il faut juste laisser la voiture sur le parking de l’aéroport !!!

 

Ça nous a permis d’aller manger le soir dans un de ces restaurants sur la côte ouest avec le coucher du soleil, d’aller faire un tour au marché (PUNANGA NUI MARKET) après notre check-out à 10h00 le samedi matin et de ne pas avoir à attendre 5h à l’aéroport notre avion qui ne décollait qu’à 15h20…ou comment joindre l’utile à l’agréable !!!….

 

Le tour de l’île

 

Depuis Muri Beach, on a commencé ce tour de l’île par l’ouest. Très vite, on passe devant un grand bâtiment sur la droite, décoré de fleurs d’hibiscus: un centre commercial avec boutiques et snack…

 

Puis sur la gauche, un stand de « Coco Candies » (bonbons à la noix de coco): des copeaux de chair de coco parfumés à de multiples saveurs. Le pot est vendu 8NZ$, les 3, 20NZ$(12€). Après dégustation, nous avons craqué pour les salées, celles au miel et au gingembre. Le propriétaire, un vrai personnage, adore la France (surtout le pays basque!) et vous pourrez avoir de longues conversations avec lui si vous avez le temps et un bon niveau d’anglais !!! il tient également un stand aux marchés PUNANGA MUI et MURI NIGHT.

 

 

Un peu plus loin sur la droite, la brasserie de la bière locale, MATUTU où des visites/dégustations sont organisées tous les jours de la semaine à midi et 13h00 pour 15 NZ$/personne (9€) puis une boutique de souvenirs, THE EMPORIUM dont le slogan dit qu’on y vend des « objets de désir provenant des mers du sud romantiques », tout un programme !!!…. et un stand de conciergerie: CHANTAL’S CONCIERGE où on peut réserver toute les activités et obtenir des renseignements ou des brochures

 

 

 

Je voulais aller prendre le petit déjeuner au café du MAIRE NUI GARDENS & CAFE qui est réputé pour ses cheese cakes… malheureusement, il était fermé. Nous n’avons donc que visité le jardin qui est magnifique, très fleuri…

 

 

L’estomac dans les talons, on fonce alors au KAINGAVAI WATER GARDEN TEA HOUSE & VEGETARIAN EATERY, un restaurant végétarien qui a une excellente réputation… L’aubaine pour moi qui était tellement en manque de fruits et de légumes depuis que l’on
était partis de Maupiti !!! Pas de chance, il est fermé lui aussi et pour quelque temps visiblement parce que des travaux sont en cours….

 

On décide donc d’aller voir la cascade PAPUA (Wigmore’s). L’entrée du sentier est matérialisé par un magnifique hibiscus peint sur une façade. On nous demande un droit de passage de 5 NZ$ pour la voiture. C’est gratuit pour y aller à pied, comptez une bonne quarantaine de minutes aller…Tout le long du sentier des pancartes nous recommandent de faire attention aux chiens qui pourraient s’y trouver car la SPA (SPCA) est sur le chemin…
On arrive juste au pied de la cascade qui n’a franchement rien d’impressionnant, par contre le nombre de moustiques voraces sur place, l’est….
On y rencontre un vieux randonneur qui compte traverser l’île du sud au nord via THE CROSSLAND ISLAND WALK en suivant les rivières Papua et Avatiu. Il nous raconte que c’est une magnifique balade qui prend une journée. Il était en short et sandales et pourtant ça a l’air assez physique puisqu’elle passe par le mont TE RUA MANGA à 413 m d’altitude !!!

 

 

En reprenant la route vers le nord, on passe devant l’hôtel SHERATON abandonné qui est devenu une attraction touristique même s’il n’est pas conseillé de s’y aventurer… Un hôtel 5 étoiles qui n’a pas été terminé car son propriétaire qui faisait partie de la mafia italienne a subitement disparu !!! La légende locale prétend que le lieu a été victime d’un mauvais sort ce qui fait que les éventuels repreneurs sont plutôt hésitants…

 

 

Après un déjeuner au magnifique restaurant du MANUIA BEACH RESORT: l’OTB (« ON THE BEACH« ), on se rappelle que notre chauffeur de l’arrivée nous a recommandés de suivre la route intérieure plus authentique que la côtière alors on la rejoint. C’est l’ancienne route faite de corail qui date du 11ème siècle. Elle est moins fréquentée, plus rurale. On roule au milieu des plantations et des champs où paissent des vaches….

 

On arrive bientôt à la prison ARORANGI où les prisonniers fabriquent des ukulélés en vente dans la boutique ouverte de 8h30 à 15h du lundi au vendredi. Contrairement aux ukulélés tahitiens qui sont plus grands, faits entièrement en bois et ont 8 cordes, ceux-là sont plus petits, fabriqués à partir d’une noix de coco et ont 4 cordes. Ils sont magnifiquement décorés à la main de couchers de soleil, de cocotiers ou de motifs traditionnels. Ils coûtent entre 50 et 100 NZ$ et sont réputés pour être les meilleurs de l’île….

 

Même en roulant à 40 km/heure, on se retrouve vite à notre point de départ…On laisse donc la voiture quelques heures pour marcher le long de la plage. On ne peut pas aller très loin en partant sur la gauche de Muri Beach car une rivière barre vite le passage, par contre à droite on peut remonter jusqu’au nord sans obstacle…
Même si la plage est très belle avec tous ces bancs de sable, c’est marée basse, en dehors de Muri beach, elle devient difficile pour la baignade car parsemée de gros cailloux qui sont par contre propice au snorkelling…

 

 

 

 

Le soleil commençait à tomber alors on a vite repris la voiture pour retourner sur la côte ouest et assister au coucher du soleil en prenant un verre au bar de l’hôtel AROA’S BEACHSIDE INN, le SHIPWRECK HUT BEACH BAR (voir article restaurants).
On a pensé qu’on allait être déçus et puis ça a été, comme quasiment tous les soirs, une splendeur….

 

 

 

 

Le marché PUNANGA NUI

 

Il ne se tient que le samedi matin à partir de 6h00. C’est la grande sortie de la semaine où tout le monde se retrouve…
Très convivial, on peut y acheter des fruits et légumes autant que de l’artisanat local, des perles, des chapeaux, des paréos, de l’huile de coco….De nombreux petits stands proposent des plats internationaux et locaux comme au marché de nuit: MURI NIGHT MARKET (voir article restaurants). A ne pas manquer pour l’ambiance ou acheter vos cadeaux souvenirs avant de rentrer….Si vous aimez les motifs tribaux, vous trouverez sûrement votre bonheur chez OLLIE’S SURF GEAR à l’entrée du marché qui vend toutes sortes de tee-shirts à des prix plutôt doux pour la réputation que la marque commence à connaitre.

 

 

Les activités

 

Le kitesurf

 

Il y a 5 spots de kitesurf répartis autour de l’île qui marchent selon l’orientation du vent. Ce sont tous des spots de lagon avec peu de profondeur (2 m maxi), quelques patates de corail facilement évitables et un décollage depuis des plages de sable. La barrière étant proche (sauf à Muri Beach), les runs font entre 200 et 500m. Les chaussons sont conseillés.
N’hésitez pas à rendre visite à la seule école de kite de l’île: KITESUP qui donne des cours, loue du matériel et pourra vous donner tous les renseignements sur ces spots.

 

 

La plongée

 

THE DIVE CENTRE LTD, situé sur Aroa Beach au sud-ouest de l’île propose des sorties plongées bouteille (nitrox ou non), snorkelling, des cours sous licence PADI, de la location de matériel et une boutique.

 

 

Buggy et Quad

 

Un tour de 3h30 à travers l’île en buggy 2 personnes coûte 125 NZ$/personne, 150 NZ$/2 personnes sur le même buggy chez RARO BUGGY TOURS. 2 tours sont possibles: celui du matin de 9h00 à 12h30 et celui de l’après-midi de 13h00 à 16h30. Un déjeuner est inclus. Sur réservation. Attention, c’est une activité très prisée…Un coupon de réduction de 10 NZ$ est disponible dans la brochure « Cook Islands What’s On » en libre service à l’aéroport et chez tous les prestataires de tourisme .
A noter que RARO propose également des sorties en quad sur des Yamaha Grizzly 4X4 de 350cc qui durent environ 2h30 à 125 NZ$/personne.

 

 

Vélos

 

Les routes étant plutôt plates surtout dans le sud et en remontant vers l’ouest, il est très agréable de se déplacer en vélo. Il est possible de louer ces vélos aux grosses roues: les FAT-EZ chez ARIKI ADVENTURES à côté de TE VARA NUI (buffet-spectacle) pour 15 NZ$ (9€) la demi-journée ou 20 NZ$ ( 12€) la journée. Ils proposent également diverses activités nautiques dont une sortie avec les mini scooters de plongée.

 

 

Pour les moins courageux, on peut aussi louer un vélo électrique chez TIK-EBIKES en face du Crown Beach Resort sur la côte ouest ainsi que des services en Tuk-Tuk…

 

Sorties sur le lagon en bateau fond de verre

 

2 prestataires se partagent l’activité: CAPTAIN TAMA’S LAGOON CRUISES et KOKA LAGOON CRUISES. Après 2 ou 3 allers-retours sur le lagon en face de Muri Beach, on pique-nique sur le motu en face…
Etant logés sur Muri Beach, on les a vu passer quasi tous les jours et l’ambiance Club Med « Bip-Bip » ne nous a pas donné envie d’autant plus qu’il n’y a pas beaucoup d’activité marine dans le lagon et qu’on se demandait ce qu’ils pouvaient bien voir à travers leur fond de verre… Un animateur se charge de mettre l’ambiance sur le bateau à grands coups de blagues et de musique, il vaut mieux donc bien parler anglais…C’est une activité qui a l’air très prisée….
Un coupon de réduction de 5 NZ$/personne est disponible pour les 2 prestataires dans la brochure « Cook Islands What’s On ».

Partagez...

2 réflexions au sujet de « Rarotonga »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.