Tahiti

Tour de l’île de Tahiti partie 2: La Côte Ouest

 

De Papeete à Teahupoo- Google Maps

 

Très vite, on longe de très jolies plages qui invitent à la baignade et une autre bonne option pour déjeuner, le restaurant LA PLAGE DE MAUI au PK 7,7, un petit resto au bord de l’une des plus belles plages de la presqu’île…
Le plat du jour (un curry de bénitier avec des légumes pays) y était excellent et le cadre, en bord de lagon, idyllique…

 

 

En route ensuite pour Teahupoo et sa vague mythique….
On ne peut pas aller plus loin car la route s’arrête au niveau d’un des spots de surf les plus célèbres. Une des vagues les plus hautes du monde qui peut atteindre 15 m (en 2000) !!!
C’est aussi l’une des plus dangereuses car elle casse dans peu d’eau (quelques dizaines de cms) sur un récif particulièrement escarpé et coupant comme « des couteaux de boucher » se dit-il sur place. Les surfeurs l’ont surnommée « La Mâchoire » !!! Elle est  réservée aux surfeurs très expérimentés et malgré tout, il y a de nombreux accidents parfois mortels (cinq fois dans la dernière décennie) quasiment tous les ans…
Malheureusement, elle ne fonctionne pas tout le temps et durant toute l’année 2017 et le premier trimestre 2018, elle n’a été que 3 fois à la hauteur de sa réputation et ce n’était pas les jours où nous y étions…sniff!
Si vous avez la chance d’y être quand elle marche, foncez voir ce spectacle car c’est vraiment très très impressionnant. Attendez vous à marcher car ce ne sera pas facile de se garer dans le parking de la place et il y aura beaucoup beaucoup de monde !!! C’est entre mai et octobre qu’elle est la plus grosse…
Le reste du temps, c’est une petite vague pas facile à observer du bord car elle est à plus d’un kilomètre au large après le récif. N’oubliez donc pas d’apporter vos jumelles si vous en avez…Le bon côté, c’est que vous pourrez vous garer sans problème au parking même un dimanche.
On nous a proposé un trajet en bateau (2000 CFP autour de 17€) pour la voir de plus près mais elle était si petite que nous avons décliné l’offre…

2 prestataires sur place: TEAHUPOO TAHITI SURFARI et TUAHUPOO ADVENTURES TOURS AND SURF proposent des sorties journée ou demi-journée pour découvrir les environs qui ont une très bonne réputation.

Le petit snack en face est vraiment basique donc on fait la photo souvenir dans la vague artificielle sur le rond-point et on repart pour retourner sur Papeete via la côte ouest…

 

 

 

De retour sur Taravao, il faut tourner à gauche pour longer la côte ouest.
Très vite après l’embranchement, on passe devant un restaurant sur la gauche que nous n’avons pas testé mais que des amis locaux nous avait chaudement recommandé: le TERRE ET MER tant pour son emplacement sur la baie Phaëton que pour sa cuisine.

 

Il y a ensuite beaucoup d’endroits à visiter. On arrive d’abord au JARDIN BOTANIQUE HARRISON SMITH sur la gauche.

J’avais lu qu’il était mal entretenu et mal géré mais que ça restait un très joli parc avec des arbres magnifiques aussi, j’aurais aimé le visiter mais bizarrement, il était fermé lors de notre passage. On n’a pas trop regretté car les 2 tortues emblématiques faisaient peine à voir avec leurs blessures résultant d’une attaque de chiens errants, nous a t-on dit et me connaissant, ça m’aurait révoltée…
Peu de temps après, une 2ème attaque de chiens errants a eu raison du mâle qui est mort quasiment dévoré vivant !!! Cette nouvelle a fait l’effet d’une bombe sur les tahitiens qui vénéraient ces tortues et a causé beaucoup de tort au jardin et à ses gardiens accusés de négligence…
Du coup, j’étais carrément contente de ne pas y être allée…

 

Juste après, sur la droite, le MUSEE PAUL GAUGUIN. Il est fermé depuis 4 ans et ne rouvrira sûrement pas. Il faut dire que le film « Gauguin, voyage de Tahiti » avec Vincent Cassel sorti en 2017 a été très mal perçu en Polynésie. Même s’il a été tourné en grande partie sur la presqu’île de Tahiti Iti qui a donc bénéficié de retombées économiques non négligeables, le public polynésien a rejeté ce film qui passe sous silence la face sulfureuse de ce peintre pédophile et syphilitique dont ils ne sont pas fiers… Il se dit même que ce film a joué en la défaveur de la réouverture du musée…

 

Un peu plus loin, le RESTAURANT GAUGUIN qui ne dépend pas du musée, a toujours autant de succès.

 

En face du restaurant, côté montagne, au PK 50,2, il y a un sentier qui mène à une autre occasion de se rafraîchir dans une cascade, la très belle vasque VAIUMETE et un toboggan naturel formé dans la roche.
Pour y aller, prendre le petit chemin fleuri qui longe la rivière Maara sur sa rive droite, traverser une forêt de châtaigniers tahitiens, des fougères, une bambouseraie et quelques fois la rivière…1h et demie de marche environ pour atteindre ce petit coin de paradis encore méconnu des touristes !!! Comme aux approches de tous les points d’eau douce, méfiez vous des moustiques !!!

 

Au PK 49, le JARDIN D’EAU DE VAIPAHI. En bordure de route, ce jardin propose 3 parcours de randonnées une à deux heures en montagne. On peut également y faire un circuit botanique dans le jardin d’eau autour d’un magnifique étang de nénuphars très zen et une cascade alimentée par le Lac Vaihiria, le plus grand lac de Tahiti. Selon les anciens, l’eau de la cascade était une eau sacrée et purificatrice où personne n’avait le droit de s’y baigner de son vivant !!!

 

 

 

Juste après sur la droite, toujours en remontant vers Papeete, se trouve la source VAIMA.

Elle n’est pas très bien indiquée mais vous verrez depuis la route un bassin rectangulaire qui n’a rien d’engageant et pourtant… C’est bien avant notre départ pour la Polynésie qu’un tahitien nous avait recommandé de ne pas rater un bain dans cette eau réputée curative.
En fait, il y a 2 bassins: Vaima & Vaituana. Vaima, le plus grand, guérirait surtout le corps et plus spécialement les femmes qui viennent d’accoucher alors que Vaituna, plus petit, peu profond et plus en amont, guérirait les esprits et les problèmes psychologiques !!!
Plusieurs anguilles affectueuses vivent dans les bassins dont Maspo, la plus âgée qui mesure environ 1,70m. On la reconnait facilement puisqu’elle n’a qu’un œil depuis qu’un enfant lui ont crevé l’autre (!)…
Ces bassins sont très fréquentés par les locaux et le weekend, il y a carrément foule. Gardez tout de même à l’esprit que c’est une eau de source dont les 22°C environ peuvent sembler vraiment frais par rapport à la température extérieure…

 

Si vous aimez le street-Art, ne manquez pas au PK 44, sur la gauche, côté mer, 2 belles fresques du célèbre graffeur Seth surnommé le « globe painter » pour avoir peint dans de nombreux endroits dans le monde et notamment la fantastique « Jeune tahitienne en rouge » à Papeete.

La fresque « Fenêtre sur Lagon » a été peinte sur les murs d’une maison abandonnée et c’est juste magnifique… S’il a plu, le terrain autour de la ruine devient marécageux, soyez prudents !!! Il n’y a pas de borne kilométrique pour se repérer, il faut donc visualiser son compteur kilométrique… La maison est juste avant une grande surface alimentaire sur la droite en venant du sud…

 

 

La Plage de Taharuu au PK 40 à Papara est un autre des spots de surf réputés à Tahiti. C’est une magnifique plage de sable noir où il y a également un snack ouvert les midis de mardi à dimanche. Les peintures murales sur les toilettes hommes et femmes sont superbes… Très bon spot pour le coucher de soleil…

 

 

Au PK 39,2, il ne reste plus grand chose de l’ancien Marae Mahaiatea qui était pourtant le plus grand marae de Tahiti au 18ème siècle ! Une réhabilitation du site avait été entreprise mais les vols réguliers de pierres retardent ces travaux.

 

On arrive à un autre lieu incontournable au PK 28,5: la Grotte de Maraa. On devrait plutôt dire les grottes car il y en a 4: Ana Paero, Vaipoiri, Matavae & Puahotu.
En fait, on en voit surtout 2: celle avec la grande voûte sur la gauche et celle avec la cascade sur la droite. La 1ère et la plus grande a l’air vraiment mystérieuse avec sa voûte et ses grandes fougères qui la cachent en partie. La 2ème est plus paradisiaque avec son environnement tropical qui lui donne un air de publicité pour un bain douche…
Elles sont toutes 2 entourées de barrières mais il n’y a aucun panneau interdisant la baignade même si je n’ai vu personne le faire pendant notre visite. Il parait pourtant que les tahitiens viennent volontiers s’y baigner…
L’entrée est gratuite et c’est une halte très sympa, rafraîchissante et photogénique quand on fait le tour de l’île.

 

 

Toujours en remontant vers Papeete au PK 23,5 se trouve le Marae Arahurahu. Le plus beau de Tahiti depuis sa restauration et à mon humble avis, le 2ème après celui de Raiatea en terme de conservation.
Le paysage est joli et il y a de très beaux tikis. Entrée gratuite.

 

 

La Plage du PK 18 est la référence de la plage de sable blanc à Tahiti.Très très fréquentée le weekend, c’est un des meilleurs endroits pour admirer le coucher de soleil.

 

 

Le CAPTAIN BLIGH au PK 11,5 est une autre bonne option pour admirer le coucher du soleil en prenant un verre ou en dînant.
C’est un restaurant sur pilotis en bordure de lagon qui offre une magnifique vue sur le lagon. Le grand ponton qui mène à l’ancien Lagoonarium est propice pour contempler les somptueuses couleurs du soleil couchant. La salle est immense, il n’y a donc pas besoin de réserver.

Visiblement, le temps s’est un peu arrêté quand le Lagoonarium engendrait une grosse clientèle mais son côté kitch et vieillot a encore du charme. Les plats sont à tendance plutôt chinoise et d’un bon rapport qualité/prix.
Après discussion avec la patronne, il y a peu de chance que le Lagoonarium ré-ouvre un jour car suite à des fêlures sur les aquariums, la commission de sécurité impose désormais un verre securit impossible à trouver sur Tahiti et qui coûte une fortune à importer… C’est bien dommage car il parait que cette attraction était très réputée et très très fréquentée…
C’est au Captain Bligh qu’on découvrira l’existence de l’OKIPIC, l’eau gazeuse locale dont on fera une grande consommation pendant tout le séjour !!!

 

Partagez...

Une réflexion au sujet de « Tour de l’île de Tahiti partie 2: La Côte Ouest »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.