Namibie

Windhoek

 

Nous atterrissons à 14h30 à l’aéroport international Hosea Kutako de Windhoek (code IATA: WDH) et le temps de passer l’immigration, récupérer nos bagages et changer de l’argent, nous ne retrouvons l’agent AVIS que vers 16h30. Il nous explique qu’il n’y a pas de prise en charge du véhicule à l’aéroport et qu’il nous emmène au centre ville pour le prendre à 46 kms !!!

 

Aéroport international Hosea Kutako de Windhoek à Windhoek, Namibie – Google Maps

 

Il est 18h et même si la ville et son agglomération ne comptent que 300 000 habitants (!!!), c’est l’heure de pointe et ses embouteillages… 

 

Il fait déjà nuit quand nous arrivons au RIVIERA HOTEL & COUNTRY CLUB  où se trouve le siège de  l’agence AVIS.
Notre 4X4 n’étant pas encore arrivé et notre hôtel réservé ( l’AIRPORT LODGE ) étant trop loin, le manager de l’agence, Jan Vd Merwe, très commercial nous a offert la nuit dans l’hôtel afin que l’on prenne la voiture le lendemain matin.

 

 

Avec le recul, il faut bien se faire préciser à l’avance le lieu de prise du véhicule et dans ce cas, réserver la 1ère nuit près du siège de l’agence. D’autant plus que le temps de faire le contrat et d’avoir toutes les explications de fonctionnement du 4×4: montage des auvents et de la douche, utilisation de la cuisine, des panneaux solaires, des systèmes d’eau, de gaz, du compresseur pour regonfler les pneus, etc… il faut compter 2 bonnes heures et il est déconseillé de conduire la nuit à cause des animaux sauvages (la Namibie entière est une immense réserve !!!).

 

Une précision de suite pour bien vous faire comprendre sur place et si vous devez prendre un taxi, Windhoek se prononce localement: « vinte-houk ». 

 

 

De bonnes adresses d’hébergement à Windhoek où on peut passer la nuit si on arrive tard en Namibie afin de pouvoir prendre le véhicule le lendemain matin:

 

 

Prise en main du 4X4 dès le lendemain matin après le petit déjeuner avec démonstration du montage des tentes, de la douche et de la cuisine sur le parking de l’hôtel !!!

Il est taillé pour l’aventure notre « camion »: 2 tentes 2 personnes, double réservoir, 2 roues de secours, un compresseur, un réservoir d’eau, des panneaux solaires, 2 bouteilles de gaz, des plaques de désensablement, une pelle, un grand frigo, une plaque de feux pour la cuisine, des prises électriques partout… il y a même des liseuses dans la tente sur le toit pour pouvoir lire dans le lit et des verres à vin !!! On se sent vraiment en sécurité en partant avec un véhicule autant équipé !!!

Pensez à vérifier l’état de la vaisselle et en faire part au loueur avant de partir. N’hésitez pas à prendre des photos comme nous l’avons fait pour les poêles qui étaient rouillées !!!

 

 

Une vidéo Youtube réalisée par AVIS sur le véhicule que l’on a loué et une autre par ALU-CAB (le fabricant de la cellule de camping).

 

 

On nous demande si nous avons l’intention de franchir des frontières car on peut sortir de la Namibie et aller en Afrique du Sud, en Zambie, au Botswana, au Zimbabwe… bref, toute l’Afrique australe à conditions d’avoir les autorisations de sortie du territoire.
Le véhicule est pucé et il donc tracké en permanence sur écran. Le loueur sait donc où nous sommes en temps réel, ce qui est utile en cas de panne où si vous avez perdu vos clés. D’ailleurs, on nous remet un énorme trousseau de clés pour pouvoir dépanner un autre véhicule de la flotte au cas où… Attention aux excès de vitesse qui seront enregistrés!!!

 

 

Le réseau mobile étant capricieux voir inexistant dans certaines parties du pays, nous prenons également l’option du téléphone satellite en cas d’urgence.

 

 

On nous donne également tous les conseils utiles pour notre périple:

– Faire le plein dès qu’on croise une station essence.
– Ne pas transporter d’oranges car les éléphants les sentent à des kilomètres et ils défonceront le 4×4 pour les trouver.
– Acheter du bois pour les barbecues et ne jamais ramasser du bois mort dans la nature au risque de bouleverser complètement l’écosystème du pays car tout est important dans le désert.
– Ne jamais garder une poubelle la nuit car ça attire les animaux sauvages.
– En cas de traversée de rivière, traverser d’abord la rivière à pied pour juger de la profondeur (en se méfiant des crocodiles et des hippopotames… CCA !!!), il ne faut pas que ça soit plus haut que la taille… je rajouterais, pas plus haut que le niveau de la batterie pour ne pas la noyer…

 

 

CCA: C’est Ça l’Afrique… est une expression que j’utilise souvent parce qu’elle est tellement représentative. Si vous avez vu  » Blood Diamonds » avec Leonardo Di Caprio, vous comprendrez…

 

 

 

La monnaie locale est le Dollar namibien (NAD), il a le même cours que le Rand Sud-Africain et on peut utiliser les 2 monnaies indifféremment. Les pièces de monnaie en circulation sont de 5, 10, 50 cents et 1, 5 dollar. Les billets de banque en circulation sont de 10,20,50,100 et 200 dollars.

 

Partagez...