MelbourneVictoria

Melbourne: A voir et à faire

 

 

 

Comme dans toutes les grandes villes, il y a beaucoup de choses à voir et à faire dans Melbourne. Si on a peu de temps, les tours gratuits avec un guide local offerts par FREETOUR, I’M FREE ou CIVITATIS peuvent être une bonne option pour visiter un maximum d’endroits.

Si vous me suivez déjà, vous savez que je ne suis pas très friande des tours en général, j’ai donc préféré me balader à mon rythme et au gré de mon humeur. J’ai donc découvert des endroits auxquels je ne pensais pas et raté d’autres par manque de temps ou d’informations. Voici la liste non exhaustive de tout ce qui m’a semblé intéressant à visiter, libre à vous de faire le tri en fonctions de vos envies…

 

Dans le CDB et ses environs proches

 

STREET ART

 

Pour la grande fan d’art urbain que je suis, il m’était impossible de ne pas aller visiter cette immense scène qui a fait la réputation de Melbourne. Le street art est une véritable institution dans la ville depuis les années 1970 et fait aujourd’hui parti de l’identité même de Melbourne tant que la mairie publie sur son site un plan piétonnier (téléchargeable en pdf) pour admirer un maximum de ces œuvres !

On peut aussi choisir de suivre un tour. Le CBD STREET ART TOUR organisé par le MELBOURNE STREET ART TOURS, le plus réputé, est le seul de la ville à être conduit par des artistes urbains qui vous expliqueront l’histoire de ces œuvres et de leurs artistes. Le tour se termine par une visite d’ateliers et de galeries où on peut s’exercer soi-même à cet art… Il dure environ 3h et coûte 69 AU$ (44€)/adulte et 35 AU$ (22€) /enfant.

J’ai choisi de le faire par moi-même en suivant le plan ci-dessous et je dois avouer que j’en ai pris plein les yeux même si je trouve qu’il y a beaucoup plus de graffitis que de belles fresques murales spécialement dans HOSIER LANE, la ruelle la plus connue. J’ai préféré AC/DC LANE et DUCKBOARD PLACE, juste à coté, pour leur hommage à la musique rock.
Evidemment, je vous conseille de visiter toutes ces petites ruelles car le street art est éphémère, régulièrement remplacé et donc s’il est tentant de se prendre en photo devant, méfiez vous tout de même des peintures qui peuvent être encore fraiches !!!

 

Street-Art-Locations-in-Central-Melbourne-.pdf

 

 

A noter dans vos agendas si vous êtes fans: à environ 2h au nord de Melbourne, à Benalla, on peut assister tous les ans, au printemps (mars-avril) au festival WALL TO WALL, un événement important de la scène Street Art qui réunit les meilleurs artistes.

 

FITZROY GARDENS, 230-298 Wellington Pde, East Melbourne

C’est le premier endroit qu’on a visité pour la simple et bonne raison qu’on devait le traverser à chaque fois qu’on voulait aller dans le CBD depuis notre hôtel et on n’a jamais regretté parce que c’est un endroit vraiment agréable où il y a de nombreuses choses à voir…

Ce parc au design de style victorien classique s’étend sur 26 hectares! Il existe depuis plus de 150 ans, 1848 en fait, et a été inscrit au patrimoine historique du Victoria en 1998.
On ne compte pas moins de 2 millions de visiteurs par an et pourtant, il est facile d’y trouver un coin pour se relaxer à l’écart de tous..
S’il y a une bonne douzaine de fontaines et de sculptures réparties dans le parc, ce sont surtout le conservatoire, l’arbre aux fées, le cottage de Cook et le mini village Tudor qu’il ne faut pas rater.

 

The Conservatory

De style colonial des missions espagnoles de Californie de la fin du 18ème et début du 19ème siècles, il a ouvert ses portes en 1930 et offre depuis une magnifique exposition florale qui change 5 fois par an. Lors de notre passage fin décembre, on a pu voir l’exposition de fuchsias et d’hortensias.
L’entrée y est gratuite et il est ouvert tous les jours de 9h à 17h. Attention: il est fermé pendant 4 jours pendant la rotation des expositions, il vaut donc mieux se renseigner auprès du Visitor Centre avant d’y aller…

 

 

The Fairies Tree

A la mort d’un eucalyptus surnommé « gommier rouge » pour la couleur de son bois de pus de 300 ans, Carola (Ola) Cohn, une artiste australienne y a sculpté des fées, des gnomes et toutes sortes d’animaux et d’oiseaux locaux. Ca lui a pris 3 ans, de 1931 à 1934 pour réaliser ce qu’elle a surnommé un sanctuaire féérique! C’est un peu naïf mais les enfants adoreront…

 

 

The Tudor Village

Ce village miniature est un des 3 villages qui ont été construits en Angleterre par Mr. Edgar Wilson. Celui-ci a été offert en 1948 à la ville de Melbourne par la ville de Lambeth en remerciement de l’approvisionnement en vivres fourni par les australiens aux anglais pendant la seconde guerre mondiale!
Il représente un village typique du Kent avec ses différents bâtiments (maisons, église, école,…), il y a même les maisons de Shakespeare et celle d’Anne Hathaway, le tout en ciment.
Même si ça peut être tentant d’enjamber la clôture, il est recommandé de ne pas entrer dans le village afin de préserver les miniatures qui sont très fragiles…
Pas de photos à vous présenter suite à un transfert sur un disque dur où j’ai perdu beaucoup de photos sur Melbourne!

 

The Cook’s Cottage

Si vous vous intéressez à l’histoire de l’Australie, il ne faut pas louper ce cottage à l’incroyable histoire.
Il date de 1755 et c’était la résidence des parents de James Cook dans le Yorkshire en Angleterre où il allait leur rendre visite. En 1934, il a été démonté puis envoyé par bateau (dans 253 caisses numérotées!) en cadeau à l’Australie en hommage au Capitaine Cook tout en donnant aux visiteurs une idée de la vie en Angleterre au 18ème siècle !!!…
On y a même ajouté des boutures du lierre qui le recouvraient !!!
Ca a pris 6 mois pour le remonter dans un jardin anglais au milieu du parc. Les volontaires en costumes d’époque accentuent le passé historique de ce cottage…
On peut en visiter l’intérieur au tarif de 6,70 AU$ (4€)/adulte et 3,60 AU$ (2,50€)/enfant. Les billets se prennent au Visitor Centre, à 100 mètres. Une documentation en différentes langues permet d’en faire la visite seul.
Il est ouvert de 9h à 17h.
Toujours pas de photos personnelles malheureusement…

 

Les Possums

La traversée du parc la nuit, vous donnera l’occasion de rencontrer des possums. Souvent confondu avec l’opossum américain carnivore, son lointain cousin australien est lui, herbivore et arboricole.
J’ai d’abord cru à un chat qui venait à notre rencontre avant de me demander ce que pouvait bien être cet étrange animal qui ressemble à une peluche! Peu farouches et très opportunistes, les possums, qui sont nocturnes, pullulent dans les parcs où ils aiment fouiller les poubelles ou tenter de subtiliser quelques rebuts laissés par les visiteurs.
Ils ne sont pas dangereux pour l’homme mais on n’est jamais à l’abri d’une petite morsure en tentant de les caresser…

 

 

 

ST PATRICK’S CATHEDRAL, 1 Cathedral Place, East Melbourne

Proche du parc, à 3 mns à pied au nord-ouest, la cathédrale Saint Patrick est le siège de l’archidiocèse catholique de Melbourne et une référence internationale de l’architecture néo-gothique. Et si elle est un peu moins longue que la cathédrale St Mary de Sydney, sa hauteur et sa largeur en font la plus grande église du pays…
Elle a été construite entre 1858 et 1897, consacrée par le pape Paul VI en 1974 et visitée par le pape Jean Paul II en 1986.
L’acoustique de son orgue avec ses 450 tuyaux est dite exceptionnelle…
La lumière à l’intérieur est magnifique et même si sa réputation a été entachée par un récent scandale sexuel impliquant le cardinal George Pell dont il était l’archevêque, c’est une des plus belles églises que j’ai eu l’occasion de visiter en Australie.
Les touristes y sont les bienvenus à condition de respecter les coutumes (pas de flash, pas de chapeau, etc.) et il est prié de ne pas photographier l’intérieur pendant les messes.

 

 

PARLIAMENT HOUSE, Spring St, East Melbourne

En face de la cathédrale, un peu au sud, se trouve le siège du Parlement du Victoria, depuis 1855. C’est le plus grand édifice édifié en Australie au 19ème siècle qui est encore en fonction.
On peut le visiter librement, en différents tours ou virtuellement

 

OLD TREASURY BUILDING, 20 Spring St, East Melbourne

Encore un peu plus au sud, en lisière du TREASURY GARDEN, ce bâtiment est un des plus beaux du 19ème siècle, Il abrite un musée retraçant l’histoire de Melbourne et du Victoria.
L’admission y est gratuite et il est ouvert du dimanche au vendredi de 10h à midi et de 13h à 15h. Il est fermé le samedi.
On peut y suivre un tour guidé d’environ une heure à 10 AU$ (6€) par personne.

 

 

Bon à savoir: tout comme à STONEHENGE en Angleterre ou à New-York avec le MANHATTANHENGE, Melbourne a son MELBHENGE.
Cet événement se produit 2 fois par an (autour du 7 février et du 3 novembre à Melbourne) quand le soleil couchant s’aligne parfaitement entre les gratte-ciels et ce qu’on nomme le « Hoddle Grid » (le cœur du CBD).
Le meilleur endroit pour admirer ce phénomène rare serait depuis les marches du « Parliament House » ou celles du « Treasury Building » alors ne manquez pas ce spectacle si vous vous y trouvez au bon moment !!!

 

PRINCESS THEATRE, 163 Spring St

Quasiment en face du Parlement, un peu plus au nord, le Princess Theatre est un des plus beaux bâtiments de Melbourne.
Construit en 1854, c’est le plus ancien site de divertissement reconnu dans le pays. Les plus grandes productions y sont jouées: le Fantôme de l’Opéra, Les Misérables, Cats, Mama Mia, etc…

 

 

 

 

 

CORRS LANE, entre Little Bourke Street et Lonsdale Street

En entrant dans le CBD, à environ 10 mns à pied depuis le parlement, Corrs Lane est supposée être la ruelle la plus étroite de Melbourne. On peut facilement la louper tellement son entrée est discrète et j’avoue que je suis tombée dessus par hasard en allant au Berlin Bar
Elle est si étroite que 2 personnes peuvent à peine s’y croiser !!!

 

 

 

 

MELBOURNE’S GPO, 350 Bourke St

L’ancienne poste centrale de Melbourne, construite entre 1859 et 1907, est un autre des magnifiques bâtiments victoriens de la ville. Il a, depuis, été reconverti en centre commercial où la grande enseigne H&M occupe tout le hall central.
A visiter pour sa magnifique architecture d’arches et de colonnades dans une superbe lumière tout en faisant ses emplettes…

 

ROYAL ARCADE, 335 Bourke St

Un peu plus au sud, la Royal Arcade est la plus ancienne (1869) et la plus longue galerie commerçante d’Australie. Son plafond en verre et métal est juste magnifique et son horloge, entourée de 2 personnages bibliques: Gog et Magog, est intéressante. Cette arcade n’est pas sans rappeler « The Strand » de Sydney que j’ai préféré d’autant plus que juste après Noel, il n’y avait déjà presque plus de décorations…

 

 

 

THE BLOCK ARCADE, 282 Collins St

Un peu plus au sud, the Block Arcade est une autre galerie marchande du 19ème (1891) du même style que la précédente en moins bien, j’ai trouvé à part le superbe sol mosaïqué… overdose de galeries marchandes peut-être?

 

ST PAUL’S CATHEDRAL, au croisement de Flinders St et de Swanston St

Si la cathédrale St Patrick (voir plus haut) est le siège de l’archidiocèse catholique de Melbourne, celui de la cathédrale Saint-Paul est le siège du diocèse anglican et l’un des plus importants édifices religieux d’Australie.
Elle a été construite entre 1880 et 1931 et son architecture néo-gothique contraste étonnamment avec les buildings modernes environnants.
C’est l’édifice religieux le plus visité du Victoria avec environ 400 000 visiteurs par an. On peut photographier librement l’extérieur mais pour faire des photos de l’intérieur, il vous faudra débourser 5 AU$ (3€). Tout comme dans St Patrick, il est interdit de prendre des clichés pendant les messes.
Pour la visiter virtuellement en 3D.

 

 

FLINDERS STREET RAILWAY STATION, Flinders St

De la cathédrale, vous êtes quasiment en face de la gare centrale qui est devenue un des bâtiments les plus iconiques de la ville. C’est la première gare qui a été construite en Australie (en 1854) et c’est de son quai qu’a été lancé le premier train à vapeur du pays.

Une légende urbaine raconte qu’elle serait hantée depuis 1902 par George, un pêcheur qui se serait noyé!!!
Au 3ème et dernier étage, la splendide salle de bal était une des plus populaires de la ville. Elle est malheureusement fermée depuis 1982 et ne se visite que sur invitation ou loterie durant l' »Open House Melbourne », l’équivalent de nos journées du patrimoine…
Les 13 horloges sur la façade de la gare indiquent les différents horaires de départ de trains. Elles datent de 1860 et ont été longtemps actionnées manuellement plus de 900 fois par jour par un employé!
Le parvis de la gare étant un lieu de rendez-vous privilégié pour les locaux, dans les années 80, la municipalité a décidé d’en chauffer les marches afin de rendre l’attente plus agréable !!!

 

 

EUREKA TOWER, 7 Riverside Quay, Southbank

Si vous avez encore des jambes et pas le vertige (!), de la gare, vous n’êtes pas loin de la Tour Eureka de l’autre côté de la rivière Yarra et vous pouvez faire une pause à l’ARBORY AFLOAT sur le chemin au bord de la rivière…
Sa plate-forme d’observation, EUREKA SKYDECK  88, au 88ème étage et à presque 300m de hauteur offre une vue imprenable sur la ville et ses alentours. Un cube de verre transparent, « The Edge », en avancée sur la façade permet même de se retrouver dans le vide !!!
L’entrée est à 25 AU$ (16€)/adulte, 16,50 AU$ (10€)/enfant avec un supplément pour the Edge.

 

 

OLD MELBOURNE GAOL, 377 Russell Street

Dans le nord du CBD, pas loin du Queen Victoria Market, l’ancienne prison de Melbourne est un des meilleurs endroits historiques de la ville.
Entre 1842 et sa fermeture en 1929, elle a été la scène de pas moins de 133 pendaisons dont celle du célèbre NED KELLY!
L’entrée coûte 30 AU$ (19€)/Adulte, 17 AU$ (11€)/enfant et elle inclut la visite de l’ancien poste de police (CITY WATCH HOUSE) et de l’ancien tribunal (OLD MAGISTRATES’ COURT). De nombreux tours à thème sont aussi disponibles…

 

 

MELBOURNE CITY BATHS, 420 Swanston Street

A quelques blocs de la prison, en allant vers le Queen Victoria Market, les bains de Melbourne est un immense complexe sportif installé dans un des plus beaux bâtiments historiques de la ville. De style edwardien baroque, il a ouvert ses portes en 1860 afin de fournir une solution alternative aux locaux qui se baignaient dans la rivière Yarra alors que sévissait une épidémie de typhoïde!
L’endroit est superbe, on peut évidemment s’y baigner dans une piscine de 30m (?), y faire du sport, voir les plans originaux des architectes ou y apprendre l’histoire des bains… Pour se remettre du décalage horaire ou par journée de mauvais temps…
L’entrée est à 7 AU$ (4,40€)/adulte, 4,10 AU$ (2,60€)/enfant et 14,50 AU$ (9€) avec l’accès au spa et au sauna. On peut y prendre toutes sortes de cours: yoga, pilates, aquagym, etc…

 

 

QUEEN VICTORIA MARKET, Queen St

Probablement le plus célèbre de tous les marchés de Melbourne, il a ouvert ses portes en 1878! S’il est recommandé d’y aller diner le mercredi soir de début novembre à fin mars, dans la journée, on y retrouve un marché classique avec ses nombreux étals de fruits, de légumes, de souvenirs et de fringues en tous genres…
Il est ouvert le mardi, jeudi, vendredi de 6h à 15h, le samedi de 6h à 16h et le dimanche de 9h à 16h.
Si vous désirez connaître l’envers du décor du marché, découvrir et goûter les produits, rencontrer les vendeurs et en savoir plus sur son histoire, un FOODIE TOUR est disponible le vendredi et le samedi à 10h.

 

 

Fitzroy

 

Fitzroy est un quartier situé au nord du CBD. On peut facilement y aller à pied depuis le CBD ou en tramway On y est allés en voiture parce que ça fait tout de même un peu loin de l’est de Melbourne !!!
Dès qu’on arrive dans Brunswick, on sent l’atmosphère bohème de ce qui a été la première banlieue de Melbourne en 1839.
D’abord ouvrier, ce faubourg populaire est devenu très vite un lieu branché.

Les fresques murales, les anciennes maisons victorienne, les boutiques vintage, les friperies, les bars et restaurants à la mode lui confèrent une atmosphère artiste, chaleureuse…

 

 

Si vous aimez les brocantes, les fripes vintage et les bric-à-brac, vous serez servis car le quartier en regorge…
Quelques uns des endroits les plus intéressants où vous trouverez forcément votre bonheur:

HUNTER GATHERER, 274 Brunswick Street, Fitzroy

A noter, ils ont un autre magasin dans la Royal Arcade sur Bourke Street…

OTC (Out of the closet), 404 Brunswick Street, FitzroyUne de leurs succursales se trouve dans le CDB au 238B Flinders Street, en fave de la Flinders Street Railway Station…

SACRED HEART MISSION Opportunity Shop, 433 Brunswick Street, FitzroyDe nombreuses autres adresses (12) en banlieue de Melbourne sur le site…

MONKEY JAR, 171 Smith St Fitzroy

AMERICAN VINTAGE CLOTHING, 133 Brunswick Street, Fitzroy
Comme son nom l’indique, cette boutique s’est spécialisée dans la fripe d’origine américaine…

 

J’ai également beaucoup aimé la jardinerie: FITZROY NURSERY, 393-395 Brunswick Street, Fitzroy. C’est un véritable ilot de verdure inattendu dans la ville où on peut acheter toutes sortes de plantes mais également se poser un moment sur un des bancs dans une magnifique déco végétale. Pour les amoureux des plantes, comme moi…

 

 

Pour louer un costume et un bon moment à essayer toutes sortes de déguisements du plus historique au plus loufoque:

ROSE CHONG COSTUMES, 218 Gertrude St, Fitzroy

 

 

 

Collingwood

 

A l’est de Fitzroy, un autre quartier ancien qui est devenu très branché. S’il est agréable de s’y promener, une des bonnes raisons de visiter ce quartier est d’aller au:

ABBOTSFORD CONVENT, 1 St Heliers St, Abbotsford

Le couvent d’Abbotsford a été bâti en 1863 par 4 sœurs de Notre-Dame de la Charité. Il accueillait alors jusqu’à 1000 pensionnaires, des orphelines, des pupilles de l’Etat et autres nécessiteux qui étaient mis à contribution pour l’entretien du potager, la traite des vaches ou la gestion du service de blanchisserie. Cette initiative a été largement décriée ces 20 dernières années par la publication de nombreux témoignages critiquant les humiliations ou mauvais traitements infligés par les Sœurs !!!
Afin de se débarrasser de ce sombre passé, l’édifice religieux a été transformé en 1970 en un lieu de partage et de culture.
Il est devenu un lieu avec un agenda riche de concerts, de festivals et de marchés. Le marché des fermiers s’y tient tous les 4èmes samedis du mois de 8h00 à 13h00. le Shadow Electric Open-air Cinema est un des meilleurs cinémas de plein air de Melbourne où les projections de films récents ou anciens ont lieu entre novembre et mars avec la magnifique architecture du couvent en toile de fond…

L’autre bonne raison de visiter cet ancien couvent est son restaurant, le LENTIL AS ANYTHING, un restaurant solidaire, végétarien et vegan. Il fonctionne sur le concept du « pay as you can » (payez ce que vous voulez!) pour que chacun puisse venir s’y restaurer. Un mot sur les tables indique que 15 AU$ (9,50€) leur permet de couvrir le coût de préparation d’un plat mais si on peut payer plus, ça permet à quelqu’un dans la nécessité de donner moins sans que le restaurant en pâtisse…
Et pour les personnes vraiment dans le besoin (locaux ou touristes), il est possible d’y faire du volontariat en y mangeant gracieusement.
Il semblerait que peu de gens jouent le jeu et c’est bien dommage car il faut tout faire pour pouvoir préserver ce genre d’initiative généreuse…
On y mange, sous forme de « buffet », de succulents petits plats mijotés qui ne contiennent ni viande, ni produit laitier ou tout autre produit d’origine animale. Le menu change tous les jours selon les envies des chefs et les produits saisonniers achetés au marché.

A noter: il existe 2 autres restaurants Lentil as Anything dans les alentours de Melbourne:
– au 562 High St, Thornbury
– au 41 Blessington St, St Kilda

 

 

South Yarra

 

MOONLIGHT CINEMA MELBOURNE, Central Lawn Royal Botanic Gardens Melbourne, Birdwood Ave

Pour une expérience unique de cinéma en plein air…
Je ne l’ai pas fait ni à Brisbane, ni à Sydney, ni à Melbourne mais à Adelaïde et Perth et j’ai adoré… Le concept est similaire dans ces 5 villes. Ca se passe en général dans un grand parc, le ROYAL BOTANIC GARDENS à Melbourne. On réserve sa place sur le site en ligne en choisissant les options. Je conseille la location d’un pouf à billes avec une couverture et les places devant l’écran. Il vaut mieux apporter ses propres boissons (alcool autorisé) et son diner car le choix sur place est assez limité. La 2ème fois où j’avais plus d’expérience, j’ai apporté une couette, un oreiller, du champagne et des sushis… Autant vous dire que la projection du film « Bohemian Rapsody » dans ces conditions, était vraiment un grand moment!!!

 

 

Docklands

 

 

ARTVO, Shop NCF, 07 Level/1 26 Star Cres, Docklands

Artvo est une expérience d’art immersif et interactif où les visiteurs sont encouragés à se mettre en scène dans une centaine de tableaux en 3D qui changent régulièrement en fonction des fêtes…
Au début, tout le monde est un peu gêné et puis, on se décontracte vite pour trouver la meilleure inspiration créatrice…
C’est d’autant plus facile que toutes les indications nous sont fournies: repère photo sur le sol, utiliser son smartphone avec ou sans flash et que les meilleures créations sont affichées sur un écran… Le personnel est très disponible pour nous aider ou prendre les photos. La Wifi est disponible gratuitement sur place pour pouvoir partager de suite ses clichés…
Un peu mégalo bien sûr puisqu’on passe son temps à se prendre en photo mais très très divertissant… Idéal par mauvais temps puisque tout est à l’intérieur mais privilégiez un jour de semaine de préférence car cette attraction est très très courue et pensez à porter des vêtements sympas parce qu’ils seront sur toutes les photos.
On y a passé 3h sans voir le temps passer…
L’entrée est assez chère: 28 AU$ (17,80€)/adulte, 18 AU$ (11,40€)/enfant mais vous ne le regretterez pas…
Pour vous donner une idée, il y a de nombreuses photos sur leur profil Instagram.

 

Partagez...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.