Sydney

The Rocks et le Sydney Harbour Bridge

 

Avant de me suivre au fil des rues de la ville, je vous recommande de télécharger le plan détaillé de cette balade à pied (et de plein d’autres) sur le site de la ville ou l’application officielle qui les regroupe: SYDNEY CULTURE WALKS disponible sur l’Apple Store ou Google Play.

 

Cette 1 ère balade, qu’on va faire entièrement à pied depuis notre hôtel, va nous permettre de visiter:
– les 2 endroits les plus emblématiques de la ville: le Sydney Harbour Bridge et l’Opéra…
– des musées… 
– des bâtiments historiques: the Lord Nelson Hotel, the Customs House… 
– un quartier où il a l’air de faire bon vivre et où on aurait bien posé nos valises quelque temps: The Rocks
– le jardin botanique
– un marché

Tant de choses à voir et à faire que je vais la diviser en 2 parties, la 1 ère, celle-ci jusqu’à Circular Quay et la 2 ème, à partir de Circular Quay…

 

THE ROCKS

 

The-Rocks-map.pdf

 

C’est par ce quartier, le plus ancien de la ville et celui qu’on a préféré qu’on a commencé la balade. De par l’architecture des habitations qui rappellent un peu Londres, on comprend vite que la passé historique colonial y est très important!
Habité depuis le 15 ème siècle par les aborigènes, c’est à la fin du 18 ème siècle que l’endroit devient une aire d’accueil pour les prisonniers déportés d’Angleterre qui en font, au milieu du 19 ème siècle, un quartier portuaire de débauche! En 1900, la peste aidant, le quartier n’est plus formé que de bidonvilles !!!

À la fin des années 1960, de gros prometteurs immobiliers souhaitaient détruire ce quartier mais heureusement, dans un mouvement appelé « The battle to save The Rocks », les habitants se sont soulevés pour conserver ce témoignage historique. Et en 1973, le quartier a été classé et réhabilité en préservant les bâtiments historiques de la démolition.
C’est maintenant un endroit calme, avec des petites maisons individuelles de style victorien qu’on habiterait volontiers…
Et pourquoi ça s’appelle the Rocks? Et bien tout simplement parce le rivage était très rocheux et que ces rocs étaient les premières choses que les prisonniers voyaient en débarquant des bateaux !!! Le nom originel aborigène « Tallawoladah » est cependant cité de plus en plus souvent maintenant…

 

 

On longe ensuite l’observatoire de Sydney (The SYDNEY OBSERVATORY) sur la droite. Situé sur une colline, il offre une vue panoramique sur le Sydney Harbour Bridge, Miller’s Point et Darling Harbor.
On l’a laissé de côté car on comptait y revenir de nuit pour y observer les étoiles et puis, on n’a pas eu le temps…

 

LORD NELSON HOTEL, 19 Kent Street

 

On est passé un peu tôt devant le Lord Nelson Hotel, le plus ancien hôtel de Sydney qui a ouvert ses portes en 1841 pour pouvoir y prendre un café au bar qui n’ouvrait qu’à 11h00 mais il ne faut pas hésiter à entrer dans ce magnifique bâtiment historique et y retrouver l’ambiance surannée d’autrefois…
A savoir: ce sont les prisonniers de l’époque qui l’ont bâti avec des matériaux provenant de la colline de l’observatoire…

On peut aussi y loger à partir de 210 AU$ la chambre double ou y prendre un repas au restaurant.

 

 

THE HERO OF WATERLOO, 81 Lower Fort Street

 

Un autre bâtiment historique, un pub où on peut prendre un café ou finir la balade en fin de journée… Le héros de Waterloo, c’est le Duc de Wellington qui a battu Napoléon à la bataille de Waterloo et qui a donc mis fin à la conquête de l’Europe de l’empereur! Il a été construit en 1844!
La légende dit qu’il y aurait un tunnel qui relierait le sous-sol au port et qui aurait été utilisé pour la contrebande du rhum et l’enrôlement forcé des marins… ainsi de jeunes hommes enivrés se seraient réveillés le lendemain à bord de
bateaux !!!
Aujourd’hui, le pub est surtout connu pour ses concerts de musique live…

 

 

HARBOUR VIEW HOTEL, 18 Lower Fort St, Dawes Point

 

Le premier Harbour View Hotel datait de 1840 et il était situé sur l’emplacement du pylône du pont. A la construction de celui-ci, il a évidemment été détruit puis rebâti un peu plus loin en 1927. Même si son emplacement idéal et son look historique en font un endroit où on aimerait résider pendant son séjour à Sydney, il n’y a malheureusement plus de chambres et on ne peut qu’y manger ou y prendre un verre…

 

 

Vous constaterez, sur le plan ci-dessous, que tous ces endroits sont situés à l’ouest du pont et si, comme nous, vous voulez le visiter ensuite, il faut faire un grand détour pour rejoindre les uniques marches qui permettent de monter sur le pont à Cumberland Street.

 

 

Aussi, à moins de vouloir grimper sur le pont avec le prestataire Bridge Climb qui est sur le chemin, je conseille donc de visiter le quartier à gauche du pont et de retourner ensuite sur Argyle St proche de l’Observatoire. Ce trajet plus direct donne en plus l’occasion de voir l’ARGYLE CUT, un tunnel creusé au 19 ème pour relier les 2 quartiers…

 

 

 

SYDNEY HARBOUR BRIDGE

 

Nous voilà donc arrivés sur le fameux pont, un des plus célèbres du monde: The Sydney Harbour Bridge !!!
C’est un des 2 emblèmes de Sydney avec l’Opéra. Sa construction a duré 8 ans jusqu’à son inauguration en 1932 ! Surnommé « le Cintre » à cause de sa forme, ce pont métallique est praticable par les trains, les voitures, les vélos et les piétons!
Il mesure plus d’un kilomètre de long (1149 mètres exactement), 49 mètres de large et s’élève à 59 m au dessus de la mer (le sommet de son arche est lui à 134 m !). Selon le livre Guinness des records, c’est le pont le plus large au monde et le sixième plus long pont en arc au monde !!!
Je ne vais pas vous raconter son histoire ici parce que et d’une, Wikipedia le fait beaucoup mieux que moi et que vous
pourrez la consulter en détails avec de nombreuses et très intéressantes photos d’époque dans la partie musée du Pylon Lookout que je vous recommande vraiment de visiter…

 

Ce pont, on peut le traverser à pied, l’escalader en cordée, le survoler, naviguer en dessous ou le surmonter depuis un de ses pylônes:

 

1) le traverser à pied prend environ 30mns si vous ne vous arrêtez pas trop pour admirer le panorama, ce qui sera difficile.

 

 

Si vous avez du temps, ça vaut la peine de passer la journée dans le quartier de Kirribilli de l’autre côté du pont car il
y a des endroits très intéressants à voir:

 

– un des 2 LUNA PARKS historiques d’Australie (l’autre est dans la banlieue de Melbourne). Ce parc d’attractions
emblématique de la ville a ouvert ses portes en 1935. Son entrée en forme de bouche de clown surnommée « The Face » au charme vintage indéniable est très célèbre et a régulièrement servie de décor pour des films ou des émissions de TV.
On y entre gratuitement et on paie sur place les différentes attractions, jeux, nourriture et boissons… Il est également possible d’y dîner au coucher de soleil sur la grande roue, so romantic !!!

 

 

– une piscine olympique de 50 m, the NORTH SYDNEY OLYMPIC POOL, 4 Alfred St S, Milsons Point où on peut faire ses longueurs avec une vue sur le pont défiant toute concurrence puisqu’elle est située juste en dessous !!!
Ouverte en 1936, ses arches art déco lui confèrent un charme fou.
Entrée 8,50 AU$ du lundi au vendredi de 6h00 à 19h00 et les samedis et dimanches de 8h00 à 17h00.

 

 

– un must-do absolument si vous vous trouvez à Sydney entre fin octobre et fin novembre et que vous aimez les fleurs et les endroits photogéniques, c’est dans ce quartier et plus précisément le long de MC DOUGALL STREET que vous pourrez admirer ce fabuleux tunnel de jacarandas qu’on a tant vu sur Instagram entre autres… Si vous n’avez pas l’occasion d’assister au festival consacré à ces fantastiques arbres qu’on surnomme les flamboyants bleus, à GRAFTON, à environ 600 kms en remontant vers Brisbane, c’est un excellent moyen de se rattraper… mais n’oubliez pas que c’est une zone résidentielle et qu’il faut penser à ménager ses habitants qui voient défiler des milliers de personnes pendant cette période!
Et cerise sur le gâteau, dans le Milson Park, juste à côté, les locaux parlent d’un arbre à la floraison écarlate,
sûrement un FLAME TREE, qui crée un contraste de couleur saisissant avec le bleu-mauve des jacarandas…

 

 

– les 2èmes et 4èmes dimanches du mois sur Burton St, il ne faut pas louper le KIRRIBILI MARKET, un des marchés les plus anciens et les plus appréciés de Sydney. Établi depuis 1976 sur un emplacement iconique avec une vue magnifique sur le pont et la baie, ce marché accueille environ 220 exposants qui proposent des vêtements, des ustensiles, de l’artisanat, des plantes et de l’alimentation…

 

– si on rajoute à cette liste non exhaustive, un restaurant (cuisine méditerranéenne) très prisé par les locaux, THE
BOTANIST, un hébergement de choix qui a été cité dans le top 10 des meilleurs hôtels d’Australie à moins de 100 AU$, le GLENFERRIE LODGE qu’on peut aussi réserver via la plateforme des auberges de jeunesse. Idéalement situé près du pont, dans une belle résidence historique du 19 ème siècle, il offre même de s’aligner au niveau prix si on trouve moins cher ailleurs et, en offrant le petit déjeuner en compensation…

 

 

 

On peut aussi se rendre au parc ou dans le quartier en train (s’arrêter à la station Milsons Point puis marcher 5 minutes vers le port pour aller au Luna Park) ou en ferry (en environ 7 mns depuis Circular Quay, la façon la plus pittoresque d’y arriver qui donne, en plus, l’occasion de prendre de magnifiques photos) et traverser le pont ensuite pour rejoindre The Rocks…

 

On n’a pas fait toutes ces visites parce qu’on n’était pas dans la bonne période pour les jacarandas, pas le bon dimanche pour le marché et la piscine était fermée pour nettoyage… alors on a préféré se rendre au Luna Park de Melbourne encore plus ancien mais on s’organisera en fonction lors de notre prochain voyage sur Sydney !!!

 

 2) l’escalader est certainement une expérience inoubliable si on n’a pas le vertige, le temps et les moyens. Le vertige parce cette activité vous emmènera tout en haut des arches du pont à 134m de haut via quelques 1332 marches !!! Le temps parce que l’escalade prend 3h30 et les moyens car il en coûte autour de 300 AU$ (185€) pour admirer cette vision panoramique à 360° de la baie.

De plus, il faut rajouter 60 AU$ (40€) pour les photos et avoir un souvenir car il est interdit d’emporter un appareil photo ou un téléphone portable au sommet (afin de protéger les motards en cas de chute) !!!

C’est la société BRIDGE CLIMB, 3 Cumberland St (juste avant les marches pour monter sur le pont) qui a le monopole de cette activité.
3 différents types d’escalades sont proposées mais franchement, il n’y a que la plus longue, la plus haute et la plus
chère qui se justifie par rapport à la visite du Pylon Lookout…

 

 

3) le survoler en avion léger, en hydravion, en hélicoptère… De nombreux prestataires proposent ces vols et pour
obtenir le meilleur rapport qualité/prix, je recommande de passer par la centrale de réservation: BOOK ME (style Groupon) dont je vous ai déjà parlé dans d’autres articles…

 

4) les locaux prétendent que la meilleure façon d’approcher le pont, c’est par la mer en navigant dessous parce que c’est le meilleur moyen de se rendre compte de son imposante taille et d’en observer les détails !!!
En fonction de votre budget et de vos envies, vous aurez le choix entre les ferries réguliers depuis Circular Quay, le
bateau-taxi (ex: WATER TAXIS COMBINED dont le tarif de la course peut être calculé sur le site web) ou le kayak (SYDNEY HARBOUR KAYAKS, SYDNEY BY KAYAK ou ADRENALINE entre autres…)

 

5) c’est la visite du pylône sud du pont qu’on a choisi de faire parce ça nous semblait réunir tous nos critères de temps, de budget et d’intérêt. Dans l’absolu, c’est l’escalader au plus haut qu’on aurait préféré mais on n’avait pas assez de temps et je suis sujette au vertige alors…
Et même si le PYLON LOOKOUT peut être considéré (à tort!) comme le parent pauvre du « CLIMB », il y a de réels avantages à le préférer.
D’abord parce qu’on peut emporter son appareil photo ou sa caméra Go-Pro pour immortaliser cette vue incroyable. On se trouve tout de même, à 89 m de hauteur, soit quasi identique à l’option la moins chère de l’escalade (le sampler climb). On peut prendre son temps pour admirer la vue, faire des photos (superbes comme vous pouvez le constater ci-dessous), découvrir l’histoire du pont avec les expositions, tout ça à son rythme, ça coûte environ 20 fois moins que l’escalade du sommet: 19 AU$/adulte et 9,50 AU$/enfant et cerise sur le gâteau, étonnamment ce n’est pas très touristique…

L’inconvénient principal, ce sont les heures d’ouverture du pylône (de 10h00 à 17h00) qui ne permettent  la visite ni au lever, ni au coucher du soleil, ni la nuit comme c’est possible avec l’escalade !!!
Sur le site officiel (très instructif), on peut télécharger une brochure explicative: Pylon Lookout™ eBrochure (PDF,
853KB) ainsi que des photos d’époque de la construction du pont.
Les 200 marches (sans ascenseur) pour accéder au sommet ne sont malheureusement pas praticables par les personnes à mobilité réduite. Elles font peut-être un peu souffrir les jambes mais on peut reprendre son souffle sur des paliers avec des expositions très intéressantes sur l’histoire du pont… Au sommet, un « chemin de ronde » fait le tour du pylône nous offrant un panorama à 360° sur la ville…

Véritablement, une activité à ne pas manquer et si vous avez des amis qui escaladent le pont sans vous, vous aurez une superbe opportunité de les voir en action et de les prendre en photo !!!
Un dernier point, si, comme c’est recommandé en Australie et spécialement l’été, vous portez un chapeau, sécurisez-le car il y a du vent en haut du pylône et s’il s’envole, je pense qu’il y a peu de chances pour que vous le retrouviez…

 

 

On continue ensuite la visite du quartier avant de se rendre sur Circular Quay…

 

 

 

THE GLENMORE HOTEL , 96-98 Cumberland St.

 

C’est un des premiers pubs qui a été construits en 1921. A l’époque, il se situait de l’autre côté de la rue mais étant
placé sur le passage sud de la construction du pont, il a été démonté brique par brique pour être remonté sur son
emplacement actuel!
Il possède un charme suranné indéniable avec sa déco entre-deux guerres. Si c’est aussi un hôtel où certaines chambres du second étage sont réputées, particulièrement charmantes, c’est surtout pour sa terrasse en rooftop avec vue sur l’Opéra de Sydney qu’il est si fréquenté!!!
Que ce soit pour prendre un verre, le soleil, un repas, ce rooftop est un des meilleurs endroits pour son panorama à 180° sur le port et le centre ville…
Ouvert de 11h00 à minuit (1h00 les vendredis soirs)

 

 

FOUNDATION PARK, 2-16 Gloucester Walk, derrière les boutiques de Playfair Terrace.

 

Un lieu un peu secret que même certains locaux ne connaissent pas… J’avoue qu’on est tombé dessus par complet hasard…
On peut y voir ce qu’il reste de 8 maisons en terrasse bâties dans la falaise de grès entre 1874 et 1878 puis démolies en 1938 !!!
Cent ans après leur construction, en 1972, l’endroit a été préservé et transformé en parc.
Aucune explication historique sur place mais un article détaillé sur ces maisons est disponible ici
Sur différents niveaux, la taille ridicule de ces minuscules maisons de 3m X 3m (!) s’explique par le fait qu’à l’époque
(déjà), le quartier était densément peuplé et le terrain très cher !!! Entre 4 et 10 personnes habitaient ces maisons et
pour montrer à quel point, on y était serré, un artiste, Peter D Cole, y a installé des meubles à taille réelle qui
paraissent énormes dans ces pièces minuscules…
C’est un lieu idéal pour se poser pendant la balade…

 

 

THE ROCKS MARKET, Playfair et George Streets

 

Ne manquez pas ce marché si vous visitez ce quartier en fin de semaine. Surtout artisanal avec de nombreux stands de bijoux, on peut également y assister à des spectacles de rue ou manger dans un des Food Trucks ou des restaurants historiques qui le longent… c’est ce qu’on a fait au MERCANTILE HOTEL et j’en garde un souvenir mitigé… Je pense qu’on a beaucoup à gagner à s’écarter un peu de l’effervescence du marché et de ces restaurants aux serveurs débordés pour déjeuner en terrasse sur les rooftops du Glemnore ou du MCA !
Ouvert les vendredis, samedis et dimanches de 10h00 à 17h00.

 

 

THE TEA COSY, 7 Atherden Street

 

En chemin vers le musée, on passe devant un des plus jolis salons de thé du quartier qui propose des scones et des
confitures maison… C’est aussi un havre pour les tricoteuses qui peuvent s’adonner à leur passion avec les aiguilles et
les pelotes de laine qui sont à disposition sur chaque table…
Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 16h00.

 

 

THE ROCKS DISCOVERY MUSEUM, Kendall Ln

 

Ouvert gratuitement tous les jours de 9h30 à 17h30, ce musée retrace l’histoire du quartier depuis l’arrivée du 1er bateau de migrants à travers une collection de phots, documents et objets d’époque.
Plus que le contenu du musée qui est très intéressant mais qui reprend beaucoup de faits déjà présentés dans le Pylon Lookout, c’est surtout l’architecture du bâtiment d’époque, lui aussi, qui est magnifique qui justifie qu’on s’y arrête sur le chemin…
Attention: de par cette architecture « à l’ancienne », il n’est malheureusement pas adapté aux personnes à mobilité réduite.

Dans une petite ruelle charmante avec un restaurant à la terrasse fleurie très accueillante… le PONY DINING THE ROCKS

 

 

CADMAN’S COTTAGE, 110 George St

 

C’est la plus ancienne maison d’habitation de Sydney !!! Appartenant au départ à John Cadman, un capitaine de marine, qui était chargé de la surveillance des bateaux, elle était, initialement située au bord de la mer. Le gouvernement en a ordonné le déplacement sur son emplacement actuel pour bâtir Circular Quay!
Transformée en centre d’information pendant quelques années, on peut la visiter uniquement en tour guidé et gratuit les 1 ers et 3 èmes dimanches de chaque mois de 9h45 à 10h15 à l’exception des jours fériés…

 

THE MUSEUM OF CONTEMPORARY ART (MCA), 140 George St

 

On le repère assez facilement avec sa structure art déco. La plupart de ses expositions sont gratuites mais c’est surtout pour son café en rooftop et son panorama exceptionnel sur la baie qu’il faut absolument y faire une étape dans la balade.
Il offre sans nul doute l’une des plus belles vues de l’Opéra et du Sydney Harbour Bridge!
Ce café qui ne prend pas de réservations, est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 16h… Si le café propose surtout des snacks, un restaurant, avec un menu plus élaboré et les mêmes horaires, a ouvert ses portes en rez de chaussée, le GRAZE.
Attention pourtant: s’il y a un paquebot de croisière amarré dans le port, comme quand on y était, il bouchera toute la vue!
Ça nous a donné une raison de plus de détester ces pollueurs des mers !!!
Ouvert tous les jours de 10h00 à 17h00 sauf le mercredi où il ferme à 21h00.

 

 

SUSANNAH PLACE, 58/64 Gloucester St

 

Susannah Place est un émouvant petit musée qui nous plonge dans le cœur de l’histoire du quartier de The Rocks. Il est composé de 4 maisons en terrasse construites par des immigrants irlandais en 1844. On peut y voir les meubles et ustensiles d’époque, les papiers peints et les sols défraîchis… même l’épicerie tenue par l’une des familles en 1915 a été fidèlement recréée et propose toujours des marchandises d’autrefois !!!…

On peut le visiter tous les jours mais uniquement en tour. Il dure une heure et commence à 14h00, 15h00 et 16h00. N’étant proposé qu’à 8 participants par tour, il vaut mieux pré-réserver la visite sur le site avant. 15 AU$/adulte, 38 AU$/famille.

En repartant de Susannah Place, il est intéressant de descendre les marches le long de l’épicerie afin de voir l’arrière du bâtiment qui n’a pas changé depuis 100 ans !!!

 

 

SYDNEY HARBOUR YHA, 110 Cumberland Street

 

Ce n’est pas un endroit à visiter mais une excellente opportunité d’hébergement qui est considérée comme le « top du top du must » des YHA (auberges de jeunesse). Toutes les chambres doubles (de 124 à 144 AU$) ou familiales (145 AU$) ont une salle de bains privée.Le rooftop a une vue imprenable sur le pont et l’opéra. Un des meilleurs rapport qualité/prix de Sydney pour un tel emplacement…

 

FORTUNE OF WAR, 137 George St

 

Un autre endroit rempli d’histoire où faire une pause, boire une bière ou un café, prendre un repas ou écouter de la musique live… C’est Samuel Terry qui a construit ce pub, prétendu être le plus vieux de Sydney, en 1828. Il avait été déporté pour 7 ans en Australie après avoir volé 400 bas !!! Il fallait peupler le pays à l’époque alors on proposait la déportation à tout va…
Ouvert de 9h00 à minuit tous les jours même si ça ferme souvent plus tard le weekend!

 

CIRCULAR QUAY

 

Il y a 2 moyens de rejoindre Circular Quay:

 

– Traverser le FIRST FLEET PARK. Petits détails qui peuvent avoir leur importance, on passe ainsi tout près de toilettes publiques et d’une fontaine d’eau potable artistique (la TANK STREAM FOUNTAIN) sous Cahill Expressway…

 

 

– Remonter les marches qui mènent au pont sur Cumberland Street et aller sur la droite direction CAHILL WALKWAY. Cette voie piétonne longe l’Expressway et un point de vue (lookout) a été aménagé pour pouvoir admirer en même temps le pont et l’opéra. On peut ensuite rejoindre le quai par l’ascenseur à l’extrémité Est (utile pour les personnes à mobilité réduite!)
Ce walkway se trouve au dessus de la station de train qui elle aussi offre une très belle vue depuis la plateforme n°2. Il suffit juste d’une carte Opal pour pouvoir entrer dans la station et en ressortir sans débourser un centime !

 

 

 

 

Partagez...

11 réflexions au sujet de « The Rocks et le Sydney Harbour Bridge »

  1. Touche. Outstanding arguments. Keep up the great work. Mollie Dell Maribeth

  2. Quality posts is the crucial to interest the users to go to see the web site, that’s what this website is providing.
    Gretna Dud Adaurd

  3. Hallo und vielen Dank für dieses Blog ist eine wahre Inspiration .. Sunny Reese Hamachi

  4. Sorry I don’t speak portugese so I have to answer in english… Yes, it’s a personal creation…Glad that you like it !!!

  5. Olá eu amo o cabeçalho do seu blog, é uma criação pessoal? Shaina Titus Cadmann

  6. You have noted very interesting details ! ps decent website. Lorianna Aland Adama

  7. I’ve stayed quite a long time in this country I love so much and it’s a real pleasure to discover everything it has to offer…
    Very pleased you liked my paper…

  8. A person essentially assist to make severely posts I might state. That is the very first time I frequented your website page and thus far? I surprised with the research you made to create this actual put up amazing. Fantastic task! Winnie Arvie Johansen

  9. I have read several excellent stuff here. Definitely price bookmarking for revisiting. I wonder how so much attempt you place to make such a excellent informative web site. Thia Rinaldo Rigdon

Les commentaires sont fermés.